Britney Spears s’y opposait « catégoriquement », mais elle restera sous la tutelle de son père

TUTELLE L’interprète de « Stronger » s’opposait « catégoriquement » à ce qu’il reprenne le contrôle de sa vie

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Britney Spears
La chanteuse Britney Spears — Face to Face / Starface

Enorme déception pour Britney Spears. Sa tutelle ne changera pas. En clair, son père garde son rôle de tuteur, alors qu’elle avait fait savoir, par le biais de son avocat, qu’elle s’y opposait « catégoriquement ». Jusqu’à l’année dernière, Jamie Spears était son tuteur, autant sur l’aspect médical que financier. Etant tombé gravement malade, il s’était retiré de ses fonctions en ce qui concerne les décisions de santé. Ce volet de la tutelle avait été confié, de façon provisoire, à une tutrice assermentée, Jodi Montgomery.

Britney Spears demandait à ce que sa tutrice le devienne de façon permanente et qu’une « société fiduciaire qualifiée » gère ses finances. Comme le relaye Reuters, rien de tout cela n’a été validé par le tribunal qui supervise la tutelle de la chanteuse.

#FreeBritney

Selon Entertainment Tonight, la tutelle de Britney restera telle quelle jusqu’en février 2021, date à laquelle elle sera de nouveau étudiée. L’avocat de la chanteuse, Samuel Ingham, a jusqu’au 18 septembre pour déposer une requête.

Devant le tribunal qui étudiait le dossier de l’interprète de Toxic hier, plusieurs fans se sont retrouvés autour du mouvement #FreeBritney. Depuis de nombreux mois, des admirateurs de la chanteuse s’inquiètent pour son état de santé et le contrôle que certaines personnes, comme son père, aurait sur elle. Cette fois, le mouvement semble prendre une autre ampleur puisque l’association américaine de défense des libertés civiques, la puissante ACLU, a proposé son aide à l’ancienne star Disney.

« Si Britney veut récupérer ses libertés civiles et sortir de sa tutelle, nous sommes là pour l’aider », peut-on lire sur le compte Twitter de l’organisation, qui rappelle que « les personnes avec un handicap » ont aussi « des droits ». Britney Spears est sous tutelle depuis 2008, suite à sa dépression nerveuse. Elle est suivie médicalement depuis.