Brad Pitt accuse Angelina Jolie de vouloir ralentir la décision sur la garde de leurs enfants

DIVORCE L’actrice tente d’évincer le juge qui s’occupe d’arbitrer leur affaire

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Brad Pitt
L'acteur Brad Pitt — PictureLux / Starface

Alors qu’Angelina Jolie essaye de discréditer le juge privé qui s’occupe actuellement d’arbitrer son divorce d’avec Brad Pitt, l’acteur l’accuse de vouloir ralentir l’issue de la procédure. En effet, les avocats de l’actrice ont accusé en début de semaine le juge Ouderkirk de conflit d’intérêts à cause des liens professionnels qu’il entretiendrait avec Anne C. Kiley, une des avocates de Brad Pitt.

Et la défense de la star de Once Upon A Time In Hollywood n’a pas tardé à riposter, accusant Angelina Jolie de tout faire pour éviter que son ex-mari obtienne un droit de garde plus étendu de leurs enfants.

Bien sous tout rapport

« Le Juge Ouderkirk a un passif très bien documenté avec les deux parties et les a accompagnées et conseillées à de nombreuses reprises. Il avait été choisi personnellement pas Angelina Jolie pour présider leur mariage en 2014 et a prouvé sa neutralité en tant qu’arbitre à de nombreuses reprises dans cette affaire », peut-on lire dans les documents déposés devant le tribunal par la défense de Brad Pitt et obtenus par PageSix.

Alors que Brad Pitt et Angelina Jolie sont officiellement redevenus célibataires aux yeux de la loi en avril 2019, les deux stars ne parviennent toujours pas à s’entendre concernant la garde de leurs enfants. Et si les tensions semblaient être retombées ces derniers mois, tout porte à croire que le conflit s’envenime de nouveau.