« OK on a bien compris qu’on était les dernières roues du carrosse » : M. Pokora révolté après les annonces du gouvernement

CONCERTS L’artiste considère que les mesures à prendre lors des concerts sont inapplicables

ML

— 

M Pokora au concert "Pyramide Tour", Palais Nikaia de Nice
M Pokora au concert "Pyramide Tour", Palais Nikaia de Nice — SYSPEO/SIPA

« Interdisez les rassemblements dans ce cas-là et arrêtez de nous laisser dans le flou et de faire des nouvelles annonces qui ne nous aident absolument pas » : Après l’annonce du gouvernement sur la procédure à suivre durant les rassemblements, le chanteur a affirmé son désaccord avec les mesures envisagées dans sa story Instagram.

« Votre règle du siège d’écart est impossible à mettre en place quand tous les billets sont vendus depuis des mois ! ». Alors que plusieurs de ses concerts avaient déjà été annulés et déplacés en mars dernier à la suite de la crise sanitaire, les productions sur scène de Matt Pokora sont de nouveau contraintes par les consignes annoncées dans un décret du ministère de la Culture.

Après avoir partagé le nouveau décret autorisant les rassemblements de plus de 5000 personnes dès le 1er septembre 2020 avec un siège de distance, l’artiste affirme que les mesures à prendre lors des concerts sont intenables : « On fait comment pour savoir qui a acheté telle ou telle place, qui est en groupe, qui ne l’est pas ? ! On va rechercher les gens dans la nature ? ! C’est n’importe quoi… »