Les audiences de l’émission d’Ellen DeGeneres au plus bas après la polémique

POLEMIQUE Les audiences sont en chute libre, mais la présentatrice refuse d’abandonner son fauteuil

20 Minutes avec agences

— 

L'animatrice Ellen DeGeneres
L'animatrice Ellen DeGeneres — Sarah Stewart/Starface

Jamais l’émission d’Ellen DeGeneres n’avait connu une telle crise. D’après TheWrap, les audiences pour le talk-show de l’animatrice auraient baissé de 9 % la semaine dernière, par rapport à la semaine précédente, mais surtout, elles se seraient effondrées de 29 % si on les compare à celles de l’année dernière à la même période. Difficile de dire si c’est la polémique autour du harcèlement et de l’ambiance toxique sur le tournage qui a entaché l’image de la star ou si c’est une conséquence naturelle de l’érosion des audiences dans une période particulière pour la télévision, qui subit toujours les conséquences de la pandémie… Mais une chose est sûre : les Américains semblent plus se passionner pour les déboires de la star que pour ses interviews avec ses amis du show-business.

Toujours debout

En fin de semaine dernière, des rumeurs disaient que l’humoriste envisageait de mettre fin au programme, estimant que c’était sans doute le seul moyen de se débarrasser de la polémique. Mais comme le note Today, l’équipe de l’émission est repartie au travail ce lundi et tout indique que le retour à l’antenne, prévu pour septembre prochain (les émissions diffusées actuellement sont des rediffusions) se passera comme prévu, même si des changements sont à prévoir dans l’équipe de production, particulièrement mise en cause par les accusateurs. Depuis ses excuses, envoyées à l’équipe de l’émission, Ellen DeGeneres est restée très discrète, laissant ses amis la défendre sur les réseaux sociaux.