Coronavirus : Madonna diffuse une « fake news » sur le Covid-19 et se fait épingler

FAUSSES NOUVELLES La chanteuse a publié une vidéo reprenant une des (nombreuses) théories du complot en circulation

Caroline Madjar

— 

La chanteuse Madonna
La chanteuse Madonna — Face to Face / Starface

Madonna aurait dû mieux faire ses recherches avant de publier une vidéo sur le Covid-19. La Material Girl vient en effet de se faire censurer par Instagram suite à son post conspirationniste.

Dans cette vidéo, comme le relaye le Guardian, on y voit Stella Immanuel, une médecin de Houston au Texas et également pasteur, affirmant avoir traité 350 patients avec de la chloroquine. En légende, Madonna avait ajouté qu’un vaccin contre le coronavirus « a été découvert, approuvé et est disponible depuis plusieurs mois », mais qu’il n’est pas en circulation pour la population afin que « les riches s’enrichissent encore plus et que les pauvres s’appauvrissent » en « laissant la peur prendre le contrôle sur les gens ».

Illuminatis, démons et Facebook

Instagram a flouté la vidéo et ajouté : « Fausse information » sur le post de la Madone. Aucun vaccin à ce jour n’a en effet été découvert – même si certaines études semblent prometteuses – et par ailleurs, Madonna aurait pu s’informer sur les idées diffusées par cette personne à la fois médecin et pasteur.

La vidéo partagée par Madonna a tout d’abord été diffusée par Breitbart (site d’extrême droite qui n’en est pas à sa première fake news, comme le notait déjà Rolling Stone en 2016 et qui en avait compilé quelques-unes) et relayée par Donald Trump (qui n’est pas non plus très à cheval sur la véracité des faits), avant qu’elle ne soit supprimée à la fois par Twitter, Facebook et Instagram, pour cause de désinformation sur la pandémie. Par ailleurs, Stella Immanuel avance des théories peu orthodoxe (c’est le moins que l’on puisse dire) sur les causes des maladies sexuellement transmissibles, comme le relaye le Washington Post. Selon elle, si une personne est atteinte d’une MST, c’est parce qu’elle a eu un rapport sexuel « en rêve avec un démon ou une sorcière ».

Elle affirme également que l’avortement, le mariage pour tous ou encore les jouets pour enfants sont l’œuvre des Illuminatis pour détruire le monde. Stella Immanuel a également affirmé dans un de ses sermons que de l’ADN extraterrestre est utilisé dans les médicaments. Elle a également promis à Facebook – un réseau dont elle se sert activement – la colère divine pour avoir supprimé certains de ses posts.

En clair, que l’on soit Madonna ou pas, mieux vaut se renseigner avant de diffuser quoi que ce soit…