Kate Middleton et Meghan Markle « n’étaient pas les meilleures amies du monde », révèle un nouveau livre choc

MEGXIT La future reine d’Angleterre n’a pas vraiment fait d’effort, d’après un nouveau livre choc

20 Minutes avec agences

— 

La duchesse de Cambridge, Kate Middleton et la duchesse de Sussex, Meghan Markle
La duchesse de Cambridge, Kate Middleton et la duchesse de Sussex, Meghan Markle — Zuma / Starface

Dans Finding Freedom : Harry and Meghan and the Making of a Modern Royal Family, les journalistes Omid Scobie et Carolyn Durand reviennent sur la scission entre les maisons Cambridge et Sussex et le départ du prince Harry et de Meghan Markle de Kensington Palace. La relation entre Kate Middleton et sa belle-sœur est également passée au crible – ou plutôt l’absence de liens entre les deux duchesses.

« Meghan était d’accord pour dire qu’elles n’étaient pas les meilleures amies du monde. Leur relation n’a pas beaucoup progressé depuis qu’elle était la petite amie d’Harry », peut-on lire dans un extrait publié par le Sunday Times.

Le livre précise que les duchesses de Sussex et de Cambridge ne se sont jamais fâchées, mais – et c’est peut-être pire – elles ne partageaient vraiment rien. Et les épouses des princes William et Harry n’ont rien fait non plus pour y remédier.

Le néant

Meghan Markle s’attendait à ce que Kate Middleton la guide pour trouver ses marques au sein de la famille royale, ce qu’elle n’a pas fait. La maman d’Archie était « déçue », mais, d’après les auteurs, « cela ne l’a pas empêché de dormir » pour autant.

A en croire le livre, si la future reine d’Angleterre n’a pas tendu la main plus que ça à sa belle-sœur, c’est tout simplement parce qu’elle trouvait qu’elles n’avaient rien en commun « hormis le fait de vivre toutes les deux au palais de Kensington ».

Après leur mariage, le duc et la duchesse de Sussex ont emménagé à Frogmore Cottage, à Windsor. Ils ont invité le duc et la duchesse de Cambridge, mais, à en croire une source, ils n’y ont jamais répondu. Une des raisons avancées par le livre pour expliquer l’attitude de Kate Middleton : elle est « loyale envers son mari et sa famille ». Ainsi, elle n’aurait jamais voulu interférer entre les deux frères lorsque William a dit à Harry qu’il allait trop vite avec Meghan Markle – ce qui, d’après de nombreux spécialistes de la royauté britannique, a été le point de non-retour entre les fils de Lady Di et du prince Charles.