Un an et demi après sa mort, le rappeur Juice WRLD entre dans l’histoire aux côtés de Michael Jackson et Elvis Presley

MUSIQUE Le rappeur est le 9e artiste à avoir placé un album en tête du Billboard 200 aussi bien de son vivant que de manière posthume

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur Juice WRLD
Le rappeur Juice WRLD — Zuma / Starface

Juice WRLD fait partie du cercle très fermé des artistes qui ont placé un album en tête du Billboard 200 aussi bien de leur vivant que de manière posthume. En effet, Legends Never Die, l’album posthume du rappeur mort en décembre, vient de se placer au sommet du classement, comme ça avait été le cas de son premier album baptisé Death Race for Love en mars 2019.

View this post on Instagram

Legends Never Die. Out Now. #lljw🕊

A post shared by Juice WRLD 9 9 9 (@juicewrld999) on

Avant lui, seuls 8 artistes avaient réussi cet exploit en 64 ans d’existence du fameux classement américain. Pas n’importe qui, puisqu’il s’agit de Michael Jackson, Elvis Presley, mais aussi John Lennon, 2Pac, Johnny Cash, Ray Charles, Prince et enfin XXXTentacion.

Parti trop vite

A l’instar de XXXTentacion, autre prodige de l’emo-trap, Juice WRLD est mort prématurément après une carrière fulgurante.

L’artiste est mort à l’âge de 21 ans en décembre 2019 des suites d’une overdose accidentelle d’opiacés. Un drame qui rapproche sa destinée de celle de Prince, lui aussi victime d’une overdose médicamenteuse en 2016.