Natalie Portman crée une équipe de football féminin… Amy Schumer explique comment elle a dépassé sa dépression post-partum…

FIL DES STARS Toute l'actualité people est dans « 20 Minutes »

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Natalie Portman
L'actrice Natalie Portman — Los Angeles Times/Polaris/Starface

22 juillet 2020

Natalie Portman investit dans l'équipe de football féminine de Los Angeles

Natalie Portman soutient le football féminin ! L'actrice et philanthrope a en effet annoncé qu'elle investissait dans l'équipe de football de Los Angeles, aux côtés de Serena Williams.

« Aujourd'hui, nous faisons un pas important en annonçant la première équipe majoritairement possédée par des femmes. Je suis très excitée de cette opportunité de me joindre à cet incroyable groupe de gens afin d'amener une équipe de football professionnelle à Los Angeles », a-t-elle déclaré dans un communiqué relayé par CNN.

Parmi les propriétaires de cette nouvelle formation, on notera également la présence d'America Ferrera, Jennifer Garner, Jessica Chastain, entre autres, ainsi que des stars du foot comme Mia Hamm, Julie Foudy et Abby Wambach.

L'équipe n'a pas encore de nom officiel mais elle devrait faire ses débuts sur les terrains au printemps 2021.

Jeff Bridges sort une guitare écolo

Jeff Bridges n'est pas qu'un acteur : c'est aussi un passionné de guitare, qui vient de sortir chez Breedlove un modèle signature... écologique ! En effet, l'instrument est fait à partir de bois venant de plantations durables, dévoile Guitar World.

Cependant, pour les guitaristes en herbe, ou confirmés, qui voudraient se procurer l'instrument, il faudra débourser la coquette somme de 2.599 dollars. Sauver le monde a un prix !

Serena Williams a aidé Amy Schumer à gérer sa dépression post-partum

Amy Schumer a mal vécu la période suivant son accouchement, et elle a souffert de dépression post-partum. Comme elle l'a expliqué à BuzzFeed, elle a pu compter sur les conseils de Serena Williams.

« J’ai juste fait une croix sur un retour à la vie normale tout de suite parce que ça me paraissait irréaliste. Je me souviens de poster des photos juste après et je portais encore mes sous-vêtements d’hôpital parce que je chipais tout ceux que je pouvais. Serena a été patiente avec elle-même et pourtant, elle devait retourner jouer au tennis. Alors, entre le soutien de mes amies, et la promesse que je m’étais faite, je me disais, “Rien ne presse”. Et 14 mois plus tard, je ne suis toujours pas pressée. Certains pourraient croire que j’en suis à mon second trimestre. Je ne plaisante pas. Je ne me sens absolument pas honteuse par rapport à ça », a-t-elle dévoilé.