L'ancienne assistante d'Amber Heard révèle que l'actrice a « volé » son histoire de viol

VIOL Les révélations choc sur la star s’enchaînent depuis le début du procès de son ex-mari, Johnny Depp

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Amber Heard
L'actrice Amber Heard — Nils Jorgensen/Cover Images

Quel genre de personne « vole » une histoire d’agression sexuelle pour la reprendre à son compte ? Amber Heard, apparemment… C’est en tout cas ce qu’affirme son ancienne assistante, Kate James. Interrogée lors du procès en diffamation de Johnny Depp contre News Group Newspapers, l’ex-assistante personnelle de la star d’Aquaman a raconté comment elle avait été violée après avoir été menacée par une arme à feu, lors d’un voyage au Brésil. Une histoire qu’elle avait confiée à Amber Heard et qu’elle a été surprise de lire, quelques années plus tard… dans des documents liés au procès.

View this post on Instagram

Winding down into the weekend

A post shared by Amber Heard (@amberheard) on

« Alors que je lisais ces documents, choquée et déçue, j’ai découvert que Mlle Heard avait volé mon histoire de violence sexuelle et l’avait modifiée pour la transformer en sa propre histoire et s’en servir », a-t-elle expliqué à la Haute Cour de Londres, d’après le Guardian.

« Je suis une survivante de violences sexuelles et c’est très sérieux de se mettre dans cette posture lorsqu’on ne l’est pas », ajoute Kate James pour expliquer pourquoi elle a décidé de s’exprimer.

La moins célèbre

Dans son témoignage, l’assistante d’Amber Heard va plus loin et révèle les abus auxquels elle était soumise, lors de sa collaboration avec l’actrice.

« Amber buvait de grandes quantités de vin rouge tous les soirs. Et je recevais un barrage de textos insultants et saouls entre 2 et 4 h du matin, qui étaient totalement incohérents et abusifs », précise-t-elle. Avant de conclure par cette pique, qui trahit peut-être une rancœur tenace entre les deux femmes : « C’était la personne la moins célèbre avec qui il m’a été donné de travailler. »