Johnny Depp accuse Amber Heard de lui avoir tranché le doigt avec une bouteille de vodka

JUSTICE La star d’« Aquaman » dément, tout comme son ex-mari nie avoir levé la main sur elle

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Johnny Depp lors de son procès
L'acteur Johnny Depp lors de son procès — Avalon / Starface
  • Johnny Depp a porté plainte contre le « Sun » pour diffamation.
  • Le tabloïd britannique affirme que Johnny Depp était violent avec Amber Heard
  • Johnny Depp dément avoir levé la main sur Amber Heard

Au troisième jour du procès qui oppose Johnny Depp au tabloïd The Sun, l’avocate du journal, Sasha Wass, a tenté de faire la lumière sur la blessure au doigt de l’acteur lors du tournage de Pirates des Caraïbes en 2015 pendant qu’il était en Australie avec Amber Heard. Seule certitude : la production du film a bien été interrompue pour que comédien se fasse recoudre le doigt. Quant à savoir comment c’est arrivé, les versions des ex-époux s’opposent.

Johnny Depp, qui était une nouvelle fois appelé à la barre, a raconté qu’Amber Heard lui a jeté une bouteille de vodka qui s’est explosée sur sa main. L’impact lui a tranché le bout du doigt et « écrasé les os ». Amber Heard dément et affirme qu’il l’a jetée sur une table de ping-pong et ensuite poussée contre un frigo.

« Après m’avoir jeté une bouteille de vodka dessus, Mlle Heard en a jeté une deuxième qui a tranché le bout de mon doigt et écrasé les os, c’est à ce moment-là que j’ai ressenti ce qui était sans doute les prémices d’une crise de nerfs ou quelque chose comme ça », a-t-il raconté pendant l’interrogatoire.

Parole contre parole

Johnny Depp se serait alors « servi » de son doigt tranché pour écrire sur un miroir avec son sang, comme le relaye la BBC. Maître Wass a ajouté que par la suite l’acteur a « pris un téléphone » et l’a « explosé contre le mur plusieurs fois ». « C’est possible », a répondu Johnny Depp, ajoutant pour sa défense, alors que l’avocate insistait sur son état « très en colère » : « Je venais de perdre un bout de doigt et en tant que musicien – en tant qu’être humain et que musicien – c’est contrariant. »

A l’époque, Johnny Depp avait affirmé s’être blessé lui-même. Il a affirmé au tribunal que c’était pour « protéger Mlle Heard ».

Un autre incident a été évoqué hier à la cour : une dispute entre les deux époux chez eux, à Los Angeles, au cours de laquelle Amber Heard aurait reçu « un coup de tête » par Johnny Depp. Ce dernier affirme que c’est arrivé de façon « accidentelle » alors que la comédienne « gesticulait et (le) frappait » et qu’il essayait de la repousser. « Il semble qu’il y ait eu une collision », a ajouté Johnny Depp, alors qu’a été diffusée une conversation enregistrée peu après les faits dans laquelle il confirme la « collision » et ajoute : « ça ne casse pas un nez ».

Au total, 14 actes de violence conjugale ont été dénoncés par Amber Heard, tous démentis par Johnny Depp.