Bella Hadid accuse Instagram de l’avoir censurée sur la Palestine

CENSURE Le mannequin a publié une story célébrant le « lieu de naissance » de son père « la Palestine »

20 Minutes avec agences

— 

La mannequin Bella Hadid
La mannequin Bella Hadid — Face to Face / Starface

Bella Hadid est très en colère contre Instagram et la top n’a pas hésité à demander des comptes au réseau détenu par Mark Zuckerberg. En cause, une story qui a été censurée par le réseau, mettant en avant un non-respect des règles du site. Dans ce post, on pouvait voir le passeport américain de son père avec écrit en légende : « Mon baba et son lieu de naissance la Palestine ».

De fait, Bella Hadid a questionné aussi sec le réseau, comme l’a relayé Elle. « Instagram, quelle partie exactement de la fierté que j’ai du lieu de naissance de mon père, la Palestine, est du "harcèlement, une agression, un contenu graphique ou de la nudité" ? », a-t-elle demandé dans une autre story affichant le message du réseau lui indiquant que sa publication avait été supprimée. On pouvait en effet y lire que le post avait été censuré car signalé comme étant « du harcèlement ou une agression » et que le site tient à ce que leur « communauté se sente respectée et en sécurité ». Et Bella Hadid d’ajouter : « Ne sommes-nous pas autorisés à être Palestiniens sur Instagram ? Pour moi, ça c’est une agression. Vous ne pouvez pas effacer l’histoire en réduisant les gens au silence. Ça ne marche pas comme ça. »

Vraiment remontée

Dans une autre story, Bella Hadid a ensuite demandé à Instagram si la plateforme souhaitait que son « père change son lieu de naissance sur son passeport » en publiant à nouveau une photo de la pièce d’identité. Pour finir, toujours avec la même pièce d’identité, Bella Hadid a conclu : « Je suis fière d’être Palestinienne. Tout le monde devrait poster où leur père et leur mère sont nés aujourd’hui ! Rappelez-leur combien vous êtes fiers d’où vous venez !!! »

Une initiative suivie notamment par sa sœur Gigi Hadid, qui est enceinte de son premier enfant. Instagram n’a pas répondu à Bella Hadid, mais les derniers posts avec le passeport de son père n’ont pas été effacés du réseau social.