Présidentielles américaines 2020 : Les réactions sont mitigées après la candidature de Kanye West

ELECTIONS Le rappeur veut vraiment devenir président des Etats-Unis

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur Kanye West et l'actuel président des Etats-Unis, Donald Trump
Le rappeur Kanye West et l'actuel président des Etats-Unis, Donald Trump — Capital Pictures /Starface

Comme à chaque intervention de Kanye West, la dernière annonce du rappeur divise. Kanye Président ? La nouvelle semble plaire à sa femme, Kim Kardashian, qui a retweeté son post d’annonce avec un emoji de drapeau américain, tandis que son « ami », le milliardaire Elon Musk lui a promis son « soutien total ».

Parmi les autres personnalités qui semblent ravies du lancement de la campagne présidentielle de la superstar, on retrouve par exemple Ty Dolla Sign (avec lequel il a récemment collaboré sur le titre Ego Death), qui a annoncé sans la moindre hésitation « Ye Président ! » sur Twitter également.

Ça ne fait pas rire Eric Balfour

Difficile cependant pour tout le monde de prendre l’artiste au sérieux, et l’actrice Tiffany Haddish n’a pas hésité à se moquer ouvertement de l’interprète de I Am a God.

« Nous devons réaliser la promesse de l’Amérique en faisant confiance à Dieu, en unifiant notre vision et en construisant notre futur. Moi aussi je me présente pour être président des Etats-Unis », a-t-elle écrit en reprenant presque mot pour mot l’annonce du rappeur. Et d’annoncer qu’elle se présente avec comme vice-président un certain Dave Chappelle !

Le comédien Eric Balfour semble beaucoup plus alarmé par cette candidature. Selon lui, elle risque de mettre en péril la candidature de Joe Biden face à Donald Trump et permettrait une réélection du milliardaire.

« Vous pensez tous que c’est une blague ? Ça peut attirer des votes qui seraient allés à la personne qui peut battre Donald Trump et ça vous semble drôle ? C’est le privilège ultime, parce qu’au final ça ne vous fera aucun mal à vous, vous êtes assez riches pour survivre à quatre années de plus de Trump. Mais putain ! », a-t-il posté en réponse au retweet de Kim Kardashian.