Pearl Jam rend hommage aux neuf fans décédés lors de leur concert il y a vingt ans

SOUVENIR La tragédie s'est produite en 2000 au Roskilde Festival

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur de Pearl Jam, Eddie Vedder
Le chanteur de Pearl Jam, Eddie Vedder — Massimo Barbaglia / KIKA / VISUAL Press Agency

Pearl Jam a rendu hommage aux neuf fans décédés lors de leur performance du Roskilde Festival de 2000. Ces festivaliers avaient trouvé la mort dans la fosse, étouffés par la foule qui s’était écrasée sur eux alors que le groupe jouait sur scène. Les rockers ont fait part de leur peine, toujours vive, 20 ans après la tragédie.

« Cela fait vingt ans depuis ce jour. Un festival normal, on arrive avec cinq heures d’avance, on attend notre tour. Je m’en souviens à peine. Il faisait beau, je crois, Lou Reed a joué, je crois. Puis la pluie et le vent. Mais plus rien n’est pareil depuis. Vingt ans plus tard, notre groupe a onze enfants de plus, tous précieux, et vingt ans de plus entre nous. Notre compréhension de la gravité et de la perte ressentie par ces parents est magnifiée lorsque nous imaginons nos propres enfants mourir comme au Roskilde 2000 », a posté le groupe sur Instagram, sous la plume de leur guitariste, Steve Gossard.

Pas responsable

Le musicien, qui a publié l’intégralité de son texte sur le site du groupe, explique avoir noué des liens « forts » avec certaines familles de victimes « rencontrées au fil des ans ». « Chaque jour, nos cœurs continuent de souffrir et nos estomacs de se retourner en pensant à ces jeunes hommes morts et à ce qui aurait pu être différent si seulement… mais rien ne change », a-t-il ajouté.

Une enquête a déterminé en 2002 que les organisateurs du Roskilde n’étaient pas responsables du tragique accident, qui a coûté la vie à ces jeunes âgés de 17 à 26 ans. 43 autres festivaliers ont été blessés. Personne n’a été poursuivi.

En 2003, Pearl Jam a publié une chanson, Love Boat Captain, en hommage aux victimes. Un mémorial a aussi été érigé sur le site du festival, lieu de recueillement et de mémoire.