Ariana Grande et Ellen DeGeneres demandent justice pour Elijah McClain

RACISME Le jeune homme noir de 23 ans est mort lors d’un contrôle de police dans le Colorado

20 Minutes avec agences
— 
La chanteuse Ariana Grande
La chanteuse Ariana Grande — Los Angeles Times/Polaris/Starface

Les artistes continuent d’utiliser leur célébrité pour demander des comptes dans les cas de décès survenus au cours de contrôles de police. Ariana Grande et Ellen DeGeneres se sont mobilisées pour faire connaître l’histoire d’Elijah McClain, un jeune homme noir de 23 ans, décédé en août 2019 an lors d’un contrôle de police. Comme le relate CBS4, la police d’Aurora, dans le Colorado, a reçu un appel mentionnant un homme noir « au comportement bizarre » dans la rue.

Ce qui inquiétait l’interlocuteur : Elijah McClain portait un masque de ski, mais a précisé qu’il n’était pas armé et qu’il n’avait commis aucun crime. Il est décédé suite à deux crises cardiaques, survenues alors que les officiers venus le contrôler lui ont fait une clé d’étranglement.

Comme le précise la chaîne locale, les caméras embarquées que portaient les officiers « ont été déplacées », sauf une, tombée sur le sol, qui a continué de filmer. On peut entendre Elijah McClain dire qu’il n’est pas armé, n’a rien fait, ne résiste pas à l’arrestation, et qu’il est introverti, végétarien et incapable de faire du mal à qui que ce soit. Jusqu’à ce qu’un des policiers demande à son collègue : « bouge ta caméra, mec ».

Que le début

L’appel d’Ellen DeGeneres et d’Ariana Grande a fait son effet. Le bureau du procureur du Colorodo, Jared Polis, a reçu plus de 10.000 appels, 2.000 e-mails ainsi qu’une pétition signée par plus de 2 millions de personnes. Impossible, dès lors, de regarder ailleurs. Jared Polis a promis « d’examiner ce que l’Etat (du Colorado) peut faire et passer à l’étape suivante ».

Le maire de la ville d’Aurora, Mike Coffman, a organisé un conseil municipal spécial au cours duquel il sera voté si, oui ou non, une enquête indépendante doit être mandatée.

En revanche, les trois policiers impliqués dans le décès du jeune homme de 23 ans sont toujours en activité et n’ont pas été inquiétés.

La route promet d’être longue pour que toute la lumière soit faite sur la mort d’Elijah McClain, qui revenait de la supérette où il avait acheté du thé et avait l’habitude, selon sa famille, de porter un masque de ski pour « son confort personnel suite à des problèmes antérieurs ».