Alec Baldwin a fait des pieds et des mains pour interviewer Marion Cotillard à Cannes

ECHEC L’actrice était totalement insaisissable 

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Alec Baldwin
L'acteur Alec Baldwin — Starface

En 2013, Alec Baldwin avait immortalisé l’inimitable ambiance du Festival de Cannes dans son documentaire Seduced and Abandoned. L’acteur était parvenu à s’entretenir avec certains des plus prestigieux habitués de la Croisette, comme Francis Ford Coppola, Martin Scorsese ou encore Roman Polanski et Jessica Chastain.

Mais ce dont il rêvait par-dessus tout, c’était d’un tête-à-tête avec la star oscarisée : Marion Cotillard.

« On dînait assez tard au Carlton ou au Martinez, et l’attaché de presse a dit "Marion Cotillard est prête à vous parler". Alors j’ai littéralement sprinté avec l’équipe à travers la Croisette », s’est souvenu Alec Baldwin lors d’un entretien avec le Hollywood Reporter. Il a alors fallu traverser de multiples tentes, toutes plus V.I.P les unes que les autres avant d’enfin trouver l’insaisissable actrice.

Un rêve brisé

« Enfin nous avions atteint le dernier cercle de notre destinée. Marion Cotillard est à table, en train de dîner avec un groupe de personnes. Derrière elle, se trouve la sortie de la tente avec une voiture qui attend. Alors que j’approche d’elle, sortant ma main pour la saluer, un agent de sécurité m’arrête. Puis quelqu’un lui tape sur le coude pour la prévenir qu’elle doit se rendre à son prochain évènement. C’est comme un rêve vécu au ralenti, avec Cotillard, la star de mes rêves. J’ai couru, me suis frayé un chemin à travers la foule. Et elle m’a regardé et a dit "Non, je suis désolée". Et elle est partie », a détaillé Alec Baldwin. Peut-être une prochaine fois…