Les stars célèbrent la décision de la Cour Suprême pour protéger les droits des travailleurs LGBTQI

DROIT Il est désormais interdit aux Etats-Unis de discriminer en raison de l'orientation sexuelle

20 Minutes avec agences

— 

L'animatrice Ellen DeGeneres
L'animatrice Ellen DeGeneres — Sarah Stewart/Starface

C’est une décision qui marque un tournant dans l’histoire des droits LGBTQI aux Etats-Unis. La Cour Suprême a jugé qu’il était illégal pour un employeur de renvoyer un travailleur parce qu’il est gay ou transgenre. Les juges ont déterminé que le Civil Rights Act, voté en 1964 et mettant fin à la ségrégation, s’applique également à la communauté gay, lesbienne et transgenre.

« Historique », a posté Ellen DeGeneres avec un émoji arc-en-ciel en partageant un article, tandis que Cynthia Nixon a salué une « ENORME VICTOIRE POUR LES DROITS LGBTQ !!! Joyeuse fête des fiertés à tout le monde ! La Cour Suprême a décidé que les personnes LGBTQ peuvent faire un procès quand ils sont victimes de discrimination au travail ».

En avant

Taylor Swift, quant à elle, a remercié la Cour Suprême pour « avoir voté en faveur de tous les activistes qui se sont battus tellement dur pour ça ! Nous avons encore beaucoup de chemin pour atteindre l’égalité mais c’est un magnifique pas en avant ».

Heureux, Clay Aiken s’est interrogé sur le rôle du juge Neil Gorsuch, qui a voté pour cette mesure, après avoir été nommé par Donald Trump. « J’ai une question : Est-ce que ça veut dire qu’on doit saluer le juge Gorsuch pour son rôle dans la protection des personnes LGBTQ +, ou est-ce qu’on peut continuer à le haïr pour tous ses autres décisions avec lesquelles on n’est pas d’accord », a-t-il demandé sur Twitter.

Très conservateur, Neil Gorsuch avait fait l’objet d’une vive opposition du camp démocrate lorsque Donald Trump l’avait choisi pour succéder à Antonin Scalia en 2017.