Leona Lewis raconte la colère et la souffrance de s’être fait virer d’un magasin à cause de sa couleur de peau

RACISME La gérante de l’établissement s’est « excusée de ne pas l’avoir reconnue »

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Leona Lewis
La chanteuse Leona Lewis — Matrix Media / Starface

Leona Lewis a raconté dans une vidéo bouleversante ce qu’elle a ressenti lorsque la gérante d’un magasin de Londres lui a demandé, à elle et son père, de quitter les lieux. Les faits se sont produits il y a quelques années, alors qu’elle venait de remporter X Factor. La chanteuse voulait aménager son nouvel appartement et était entrée dans « ce ravissant petit magasin » non loin de sa maison de disques. « Je n’en ai pas pris conscience sur le coup, mais tous les autres clients étaient blancs. Mon père et moi étions les seules personnes noires », raconte-t-elle dans sa vidéo.

Rapidement, la gérante du magasin s’est mise à les observer, puis à les invectiver, leur disant qu’ils n’étaient « pas autorisés » à toucher les objets. « Mon père et moi ne comprenions pas. On a regardé autour de nous, tout le monde prenait des trucs pour les évaluer », a détaillé Leona Lewis, qui a alors demandé pourquoi ils n’étaient pas autorisés à faire comme les autres. Le ton est alors monté. « Je me suis opposée à elle, parce qu’être visée avec mon père a fait naître cette rage en moi », a-t-elle ajouté, précisant que dans le même temps, les autres clients n’ont rien dit et sont partis. La chanteuse et son père ont finalement quitté le magasin alors que la gérante les menaçait d’appeler la police.

Ne plus se taire

Une fois dans leur voiture garée non loin, le père de Leona Lewis a décidé de retourner au magasin avec l’album de sa fille. « Il est revenu avec la gérante qui s’est excusée de ne pas m’avoir reconnue dans mes vêtements de tous les jours. Mon cœur s’est arrêté. Je lui ai dit ‘’Vous êtes raciste ! Vous êtes une raciste. Vous m’avez visée moi et mon père ! Vous avez voulu nous virer de votre magasin à cause de notre couleur de peau’’ Elle a essayé de nier en disant : ‘’J’ai juste eu peur, j’ai cru que vous alliez voler quelque chose’’. Et c'est ça, le racisme. C’est ce conditionnement, comme quoi les noirs volent, ou qu’on doit en avoir peur, que les personnes de couleur vont faire quelque chose de mal », a expliqué Leona Lewis.

Et d’ajouter : « Les autres personnes du magasin, qui sont parties parce qu’elles sentaient que quelque chose n’allait pas, n’ont rien dit. Et parce qu’elles n’ont rien dit, la situation s’est envenimée. Nous nous sommes retrouvés seuls avec cette femme qui s’agitait de plus en plus et a pensé qu’ils partaient parce que mon père et moi étions un problème, alors qu’ils partaient parce qu’ils étaient dégoûtés par son comportement à elle. Mais ils n’ont rien dit. A ceux qui se taisent, si vous faites partie de ces gens qui partent parce que ‘’C’est dégueulasse mais je ne vais pas pourrir ma journée’’, il faut rester et dire que c’est mal. Quand je vois ces messages demandant à ne plus garder le silence et dénoncer le racisme, c’est réel. Vous devez parler, vous devez vous tenir à nos côtés et vous devez reconnaître que ça existe. Quand vous refusez de le reconnaître, vous minimisez notre souffrance et notre humanité. »