Mort de George Floyd : Jay-Z achète une pleine page dans plusieurs journaux en hommage à la victime des violences policières

RACISME Le rappeur a partagé un extrait d'un discours mythique de Martin Luther King

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur Jay-Z
Le rappeur Jay-Z — Starface

Jay-Z et sa société Roc Nation ont décidé de rendre hommage à George Floyd en payant une pleine page dans plusieurs journaux américains. L’annonce, partagée sur le compte Instagram de Roc Nation, retranscrit un extrait du discours de Martin Luther King, prononcé devant des manifestants à Selma en 1965.

« Un homme meurt quand il refuse d’agir pour ce qui est juste. Un homme meurt quand il refuse de se battre pour la justice. Un homme meurt quand il refuse de se battre pour ce qui est vrai. On va s’élever au milieu des chevaux. On va s’élever au milieu des matraques. On va s’élever au milieu des chiens de la police, s’ils les envoient. On va s’élever au milieu du gaz lacrymogène ! », avait déclaré l’activiste.

Pour la justice

L’annonce a été publiée dans certains des quotidiens les plus diffusés aux Etats-Unis : The New York Times, The Denver Post, The Chicago Tribune, The Los Angeles Times, The Philadelphia Inquirer, The Austin American Statement, The Orlando Sentinel et The Atlanta Journal Constitution, entre autres. Parmi les signataires de cette annonce, on retrouve évidemment la superstar du rap, ainsi que les parents de Botham Jean, DJ Henry et Antwon Rose, de jeunes afro-américains tués par la police, ainsi que plusieurs associations caritatives telles que The Innocence Project et Until Freedom.

Jay-Z aurait déjà prévu d’ajouter de nouvelles publications à la liste dès ce mercredi pour que le message du leader du mouvement pour les droits civiques soit diffusé le plus largement possible.