Un remix de Martin Luther King par David Guetta fait polémique… Lorde soutient « Black Lives Matter »…

FIL DES STARS Toute l'actualité people est dans « 20 Minutes »

20 Minutes avec agences

— 

Le DJ David Guetta lors de son concert à Miami en avril
Le DJ David Guetta lors de son concert à Miami en avril — Avalon / Starface

Mardi 2 juin 2020

David Guetta remixe Martin Luther King et ça ne passe pas

David Guetta a remixé le célèbre discours de Martin Luther King, « I have a dream », dans une chanson. Un hommage rendu à George Floyd qui n’est pas passé auprès de certains internautes, notamment le journaliste Sean Craig, pour qui le morceau ressemblerait presque à une parodie.

« C’est paresseux et facile de faire des blagues sur un truc qui semble avoir été écrit par Sacha Baron Cohen, mais bon », a-t-il posté.

Même son de cloche du côté de Rolling Stone.

« Beaucoup de crimes ont été commis contre les miens ce week-end, mais David Guetta qui met un drop derrière le discours de MLK en fait partie », a écrit le journaliste Charles Holmes.

David Guetta n’a quant à lui pas répondu à la polémique.

Lorde soutient «Black Lives Matter»

Lorde a annoncé qu’elle soutenait le mouvement "Black Lives Matter", après la mort de George Floyd, le 25 mai, aux mains de la police de Minneapolis.

« Vous ne vous attendiez probablement pas à avoir de mes nouvelles avant quelques mois, mais je ne peux pas demander votre attention une semaine et ensuite me taire sur quelque chose comme ça la suivante. L’une des choses que je trouve les plus frustrantes à propos des réseaux sociaux est l’activisme de façade, principalement par des célébrités blanches (comme moi). Il est difficile de trouver un équilibre entre s’afficher pour son profit sur les réseaux sociaux et les vraies actions. Mais pour être un allié, il faut savoir quand parler et quand écouter, et je sais que le silence des blancs en ce moment est plus préjudiciable qu’un selfie de protestation », a-t-elle écrit à ses fans comme le relaye Rolling Stone.

Lorde a pris la décision il y a quelque temps de ne plus utiliser les réseaux sociaux et d’entrer en contact avec ses fans via sa newsletter.

Pink demande aux racistes d’arrêter de la suivre sur les réseaux sociaux

Pink a demandé à ses abonnés racistes de se désabonner de ses réseaux sociaux, alors qu’aux Etats-Unis, les manifestations pour la justice sociale et contre le racisme systémique éclosent à travers tout le pays.

« C’est dingue le nombre de gens qui pensent que je serais énervée que des racistes arrêtent de me suivre. Vous n’avez même pas besoin d’annoncer votre départ. Vous avez ma bénédiction, partez ! Une simple pression sur un bouton, et vous n’avez plus besoin de vous regarder dans le miroir, de faire face à ce que vous êtes », a-t-elle posté.