Présidentielle de 2022 : Afida Turner annonce sa candidature pour « remédier aux problèmes des “gilets jaunes” »

BARONNE NOIRE La chanteuse veut devenir la locataire de l’Elysée dès 2022, comme elle l’a annoncé sur Twitter et chez Cyril Hanouna

C.R.

— 

Afida Turner, loin du tumulte politique.
Afida Turner, loin du tumulte politique. — Afida Turner

Le débat du second tour de l’élection présidentielle de 2022 opposera-t-il Jean-Marie Bigard à Afida Turner ? Après la déclaration de candidature de l’humoriste, la starlette, toujours avide de faire le buzz sur les réseaux sociaux, a également voulu apporter sa pierre à l’édifice de la politique française. Ce dimanche 31 mai, à 19 h 34 pétantes, Afida Turner a donc lancé sa bombe : « Dear fans, dear Français. Je vous annonce ma candidature à la présidentielle afin de remédier aux problèmes des Gilets jaunes et de surcroît à cette police violente. »

Celle qui s’est fait connaître en tant que candidate de téléréalité a choisi le plateau de « C que du kiff » (la version déconfinée de Touche pas à mon poste) sur C8 pour confirmer son intention de faire campagne en vue de se faire élire en avril 2022. « Vous savez à qui vous avez affaire. Je ne blague jamais », a-t-elle rétorqué à Cyril Hanouna.

« Je sortirai mon chèque »

Et pour ceux qui pensent que la chanteuse/actrice/influenceuse n’obtiendra jamais les 500 signatures de maires en guise de parrainage, Afida Turner se base sur les chiffres pour leur répondre : « On a 300.000 retweets et 300.000 likes. » (Petit point FAKE OFF : on dénombre moins de 30.000 retweets et 52.000 likes au 2 juin). Quoi qu’il en soit, Afida Turner a trouvé une solution radicale. « Vous savez comment ça se passe avec les maires. Il faut toujours payer des pots-de-vin, je sortirai mon chèque », a-t-elle déclaré. Au moins, on ne pourra pas lui reprocher son manque de transparence.