Ne pouvant avoir d’enfant, Lena Dunham peine à faire le deuil de la maternité

TÉLÉVISION L’actrice a subi une hystérectomie en 2017

20 Minutes avec agences
— 
L'actrice Lena Dunham
L'actrice Lena Dunham — AdMedia/Starface

La Fête des mères qui a eu lieu dimanche dernier aux Etats-Unis a provoqué des sentiments contrastés chez Lena Dunham. Bien sûr, l’actrice a rendu hommage à sa mère, la réalisatrice et photographe Laurie Simmons. Mais ce jour de célébration de la maternité l’a également renvoyé au tragique de sa propre condition, puisque la créatrice de Girls ne peut pas avoir d’enfants.

« La Fête des mères est une célébration belle et nécessaire de tout ce que les mères offrent, a tweeté Lena Dunham. Mais ça peut aussi provoquer une vague de chagrin pour celles qui ont perdu leur propre figure maternelle ou leur capacité à être mère alors même qu’elles en avaient toujours rêvé. »

Une grande douleur

En effet, Lena Dunham a dû subir une hystérectomie en 2017. L’actrice n’avait eu d’autre choix que de se soumettre à cette intervention afin d’endiguer les douleurs insupportables que provoquait son endométriose.

La douleur physique a alors laissé place à une immense blessure psychologique et Lena Dunham n’a pas fini de faire le deuil d’une maternité qu’elle désirait plus que tout.