Bryan Adams s’excuse pour s’être emporté contre « les bouffeurs de chauve-souris »

RACISME Le rockeur a piqué une énorme colère suite à l’annulation de ses concerts

20 Minutes avec agences
— 
Le chanteur Bryan Adams
Le chanteur Bryan Adams — WENN / VISUAL

Cette semaine, Bryan Adams aurait dû finir sa tournée britannique par deux dates au prestigieux Royal Albert Hall de Londres. Des concerts annulés pour cause de pandémie, ce qui a mis le chanteur canadien dans une colère telle qu’il a été contraint de s’excuser par la suite. Sur Instagram, l’interprète de I Do It For You s’en était pris aux « bouffeurs de chauve-souris, aux ventes sur les marchés humides, aux connards avides faiseurs de virus ».

En conclusion, il avait ajouté : « Mon message à ces gens, autre que "Putain, merci beaucoup", c’est devenez végan ». Autant de références à la Chine, premier pays à avoir été touché par le coronavirus, qui ne sont pas passées du tout auprès de la communauté asiatique.

Un message d'excuses ce mercredi matin

Bryan Adams s'est donc fendu d'un message d’excuses ce mercredi matin.

« Mes excuses à tous ceux qui se sont sentis offensés par mon post d’hier. Aucune excuse. Je voulais juste m’en prendre à l’horrible cruauté animale de ces marchés humides qui sont la source possible du virus, et promouvoir le véganisme. J’ai de l’amour pour tout le monde et mes pensées vont à toutes les personnes qui font face à cette pandémie à travers le monde. Voici la chanson au titre approprié qui aurait dû être jouée ce soir au Royal Albert Hall », a-t-il écrit en légende d’une vidéo où il chante – confiné – Into the Fire.