Après décision du tribunal, Britney Spears restera sous tutelle au moins jusqu'à fin août

MUSIQUE L’audience a été décalée à cause de la crise du coronavirus

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Britney Spears
La chanteuse Britney Spears — Polaris / Starface

Un juge du comté de Los Angeles a décidé de maintenir la tutelle de Britney Spears au moins jusqu’à fin août. En effet, le tribunal a partiellement fermé ses portes en raison de la crise du coronavirus, entraînant le report de l’audience fatidique qui aurait dû se tenir le 21 avril dernier.

View this post on Instagram

🌸⭐️🌸

A post shared by Britney Spears (@britneyspears) on

« En réponse au Covid-19, et à la nécessité de maintenir la distanciation sociale, et conformément à l’ordre général donné par le juge président du tribunal, la cour trouve bon de maintenir la tutelle, stipule l’ordre de la cour relayé par The Blast. La cour décide que tous les ordres temporaires sont étendus jusqu’au 22 août 2020. »

Free Britney !

Voilà 12 ans que Britney Spears a été placée sous tutelle. C’était en 2008, année difficile pour la chanteuse, qui avait traversé une dépression nerveuse. La justice avait alors décidé de la placer sous la tutelle de son père. Ces derniers mois, les audiences se sont multipliées pour statuer sur son sort.

La précédente a eu lieu en janvier, en présence de ses parents et de pas moins de neuf avocats. La cour avait été incapable de statuer, décidant alors de reporter la décision. Plusieurs fans s’étaient même déplacés pour manifester devant le tribunal afin de réclamer la « libération » de la star.

A la sortie de l’audience, le hashtag #FreeBritney avait été utilisé des dizaines de milliers de fois sur Twitter.