Quentin Tarantino a proposé le pitch d’un « James Bond » à Pierce Brosnan

ALCOOL Les producteurs n'ont malheureusement pas été séduits par le projet du réalisateur

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Pierce Brosnan
L'acteur Pierce Brosnan — Landmark/Starface

Pierce Brosnan a accepté l’invitation du magazine Esquire pour une « watch party » de confinement, qui consiste à regarder, avec un acteur ou un réalisateur, un de ses films, pendant qu’il le commente. Évidemment, ce genre d’exercice pousse à la confidence, et lorsqu’il a visionné Golden Eye, son premier James Bond, sorti en 1995, l’acteur irlandais a enchaîné les anecdotes passionnantes. Et parfois surprenantes. Comme ce moment où il raconte comment Quentin Tarantino, tout juste sorti du succès de son Kill Bill Volume 2, a voulu lui pitcher un projet pour l’espion britannique.

« Je suis allé le voir à 19h, parce que j’aime être ponctuel. A 19h15, Quentin n’était toujours pas là, il était à l’étage en train de répondre à la presse. Donc j’ai pris un martini. J’ai attendu jusqu’à 19h30, et je me suis dit "Mais où il est ?" On m’a transmis ses excuses, donc je me suis dit "Bon d’accord, je prends un autre martini" », a-t-il raconté, hilare.

Un verre en entraînant un autre

Quentin Tarantino a fini par descendre pour le retrouver et lui dévoiler son projet (après plusieurs martinis supplémentaires). « Il tapait sur la table et me disait "T’es le meilleur James Bond, je veux faire un James Bond avec toi". C’était un restaurant discret et je me suis dit qu’il fallait qu’il se calme, mais c’est impossible de dire à Quentin Tarantino qu’il doit se calmer. Il voulait faire James Bond donc je suis allé l’expliquer (aux producteurs), mais ça n’a jamais pu se faire. Pas de Quentin Tarantino pour James Bond », déplore Pierce Brosnan.

Parmi les autres anecdotes, on apprend également que l’acteur imite très bien Sean Connery, un de ses prédécesseurs dans le rôle culte, qu’il a gardé tous ses costumes des films dans lesquels il a interprété Bond, et qu’il a perdu une de ses Aston Martin fétiches dans l’incendie d’une de ses maisons.