Coronavirus : Bill Cosby ne sera pas libéré de manière préventive

PRISON Les avocats de la star avaient espéré obtenir en cette période de crise de coronavirus, qu'il soit relâché en raison de son âge et de ses problèmes médicaux

20 Minutes avec agences
— 
L'acteur Bill Cosby lors de son procès pour agression sexuelle
L'acteur Bill Cosby lors de son procès pour agression sexuelle — Zuma / Starface

Malgré la pandémie, Bill Cosby ne sortira pas de prison. A 82 ans, le comique purge actuellement une peine de trois à dix ans de réclusion pour agression sexuelle. Mais ses avocats et agents espéraient obtenir sa libération en raison de la contamination et de la mort d’un détenu des suites du Covid-19 de la prison SCI Phoenix, en Pennsylvanie, où il est incarcéré. Dans un article du New York Post, les conseils de la star avaient annoncé qu’il allait probablement être relâché dans le cadre du plan de désengorgement des prisons du gouverneur de l’état, Tom Wolf, qui concerne environ 1.800 détenus.

Mais d’après une source proche du dossier, il n’a jamais été prévu de libérer Bill Cosby. « Etant donné que les délinquants sexuels sont exemptés, et étant donné l’affaire très médiatique, il ne pourra pas être sélectionné », a indiqué cette source au New York Post.

Condamnation à mort

La nouvelle a évidemment fait réagir les avocats de la star, qui ont dénoncé une deuxième condamnation, à mort, cette fois-ci, de leur client : âgé de 82 ans, Bill Cosby fait déjà partie de la population à risque s’il venait à contracter le virus. Mais surtout, en raison de sa cécité (d’après ses avocats, il serait désormais aveugle à 100 %), il ne serait pas en mesure de respecter les règles de distanciation sociale et court encore plus de risques que d’autres détenus.

« Monsieur Cosby n’a pas reçu une peine de prison à vie ou une condamnation à mort, mais nous avons l’impression que l’Etat de Pennsylvanie veut l’exécuter en l’exposant au virus », a indiqué Andrew Wyatt à USA Today.