Mark Ruffalo ne veut pas abandonner le personnage de Hulk

SUPERHEROS L’acteur a incarné le héros vert dans cinq films Marvel

20 Minutes avec agences
L'acteur Mark Ruffalo
L'acteur Mark Ruffalo — Armando Gallo / Zuma / Starface

S’il avait le choix, Mark Ruffalo resterait l’interprète attitré de Hulk dans le MCU. Mais voilà, les voies de Marvel sont impénétrables et l’acteur n’a aucune idée des plans des producteurs pour la suite des aventures de l’alter ego de Bruce Banner, après la fin d’Avengers: Endgame.

« Rien n’a été décidé pour le moment. Il y a eu des discussions pour faire revenir Banner/Hulk dans la série de Disney + She-Hulk. Si on arrive à créer quelque chose d’intéressant, ça pourrait être génial. Mais pour le moment, c’est tout ce qu’il y a. C’est tout ce qui a été mis sur la table », a-t-il expliqué lors d’un entretien à Variety.


Dans l’article, Mark Ruffalo n’hésite pas à faire un appel du pied à Marvel et à Disney, insistant sur le fait qu’il serait prêt à endosser le rôle dans un film centré sur son personnage (ce qui en ferait le premier film Hulk depuis l’échec au box-office de L’Incroyable Hulk, en 2008, avec Edward Norton).

La vie privée de Hulk

Mark Ruffalo a même une idée assez précise de ce qu’il ferait avec le personnage s’il pouvait raconter son histoire sur grand écran. « Il y a une idée que je trouve très intéressante. On n’a jamais suivi ce qu’il se passe dans sa vie. Il est toujours sur le côté. C’est un peu le Rosencrantz et Guildenstern des Avengers. Donc ce serait intéressant de savoir ce qu’il lui est arrivé entre tous ces films », estime l’acteur, avant de conclure sur cette idée qui agite les fans du personnage depuis de longues années. « Peut-être que Wolverine et Hulk pourraient se retrouver », lance-t-il, en référence au personnage des X-Men.


Wolverine est apparu pour la première fois dans les pages du comics Hulk, comme antagoniste, avant de devenir un des alliés ponctuels du personnage.