Coronavirus : Joaquin Phoenix demande la libération de prisonniers new-yorkais

PRISON La propagation du virus dans les établissements pénitentiaires pose de gros problèmes sanitaires

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Joaquin Phoenix
L'acteur Joaquin Phoenix — PictureLux / Starface

Joaquin Phoenix a demandé au gouverneur de l’état de New York, Andrew Cuomo, d’agir. Le sort des prisonniers et des personnes travaillant dans des établissements pénitentiaires inquiète l'acteur en pleine pandémie de coronavirus. L’interprète du Joker demande donc la libération de certains prisonniers pour endiguer la propagation du virus.

« La propagation du coronavirus dans les prisons menace la santé et la sécurité de nous tous. Quand vous êtes incarcéré, la distanciation sociale est impossible et s’assurer d’une bonne hygiène n’est pas une option. Les leaders doivent faire tout leur possible pour que les personnes incarcérées et ceux qui travaillent en prison ne tombent pas malades et ne diffusent pas le virus », a déclaré Joaquin Phoenix sur Twitter.

Problème mondial

Le mois dernier, l’OMS avait demandé aux gouvernements d’agir pour que les prisons puissent faire face à la pandémie. Avant la demande de Joaquin Phoenix, Andrew Cuomo avait accordé la libération anticipée à 1.100 personnes dans ce but.

En France, les peines courtes ne seront pas appliquées pendant la durée de la pandémie. Ainsi, à Nîmes, seuls ceux condamnés pour violence conjugale parmi les peines courtes seront incarcérés. 6.266 prisonniers ont été libérés, en France, entre le 16 mars et le 1er avril.