VIDEO. Le Royaume-Uni et ses stars aussi applaudissent le personnel soignant

CORONAVIRUS Pour la première fois hier, les Britanniques se sont mis à leur balcon à 20 h

20 Minutes avec agences

— 

La reine Elizabeth II
La reine Elizabeth II — Avalon / Starface

Le Royaume-Uni suit l’exemple de la France et de l’Espagne pour célébrer le personnel soignant. Hier, à 20 h, tout le pays s’est mis à sa fenêtre ou dans son jardin pour applaudir chaudement le corps médical, en première ligne pour lutter contre la pandémie de Covid-19. A commencer, bien sûr, par la famille royale britannique, qui a un lien très fort avec la NHS. La reine Elizabeth II s’est en effet engagée, pendant la Seconde guerre mondiale, auprès de l’Auxiliary Territorial Service en tant qu’ambulancière.

La monarque a partagé sur son compte Instagram officiel les applaudissements entendus à Windsor, où elle a pris ses quartiers depuis le début de la pandémie dans le pays. La reine d’Angleterre a également partagé des photos où on peut la voir aller à la rencontre du personnel soignant, assortie du hashtag #clapforourcarers (applaudissez pour notre personnel soignant).

Le prince William et son épouse, Kate Middleton, duchesse de Cambridge, ont quant à eux partagé sur Instagram une vidéo de leurs trois enfants, les princes George et Louis, et la princesse Charlotte, applaudissant dans leur jardin.

Le prince Harry et son épouse, Meghan Markle, vivant désormais au Canada, ils ont remercié, dans une Story Instagram, tous ceux qui ont applaudi.

Boris Johnson au cœur de la polémique

L’espion de sa Majesté, Daniel Craig, a lui aussi applaudi à tout rompre avec son épouse, Rachel Weisz, comme on peut le voir sur le compte Twitter de la franchise James Bond.

La famille Beckham a quant à elle ouvert sa porte et fait du bruit pour le service hospitalier britannique.

A l’image du service de santé français, la NHS a fait face depuis des années à des coupes budgétaires et se retrouve elle aussi confrontée à des pénuries de masques et de matériel de protection pour ses soignants. La situation n’est pas meilleure en ce qui concerne les équipements médicaux, notamment les respirateurs.

Alors que l’Union Européenne a lancé un programme commun pour obtenir des respirateurs et auquel le Royaume-Uni a été convié à plusieurs reprises, Boris Johnson et son gouvernement se retrouvent sous le feu des critiques, comme le relaye le Guardian. Après avoir déclaré ne pas prendre part à ce programme, le Royaume-Uni « ne faisant plus partie de l’ Europe », et vouloir se débrouiller de son côté, le porte-parole du 10 Downing Street a affirmé avoir, en quelque sorte, « raté » l’e-mail les conviant…

Pour l’instant, la société Dyson a reçu une commande de 10.000 respirateurs et des morgues provisoires ont été construites à travers le pays. A ce jour, 11.658 cas de coronavirus ont été confirmés dans le royaume, relaye la BBC, et 578 personnes sont décédées, dont plus de 100 dans les dernières 24 heures.