VIDEO. Daniel Radcliffe explique comment « Harry Potter » l’a rendu alcoolique

CINÉMA L’acteur était bien plus tourmenté par la célébrité qu’on pourrait le croire

20 Minutes avec agences
L'acteur Daniel Radcliffe
L'acteur Daniel Radcliffe — London News Pictures / ZUMA / VISUAL Press Agency

Si Daniel Radcliffe est complètement sobre depuis 2010, c’est que sa consommation d’alcool était devenue un véritable problème. Comme il l’a confié au micro de l’émission de la BBC Desert Island Discs, sa célébrité précoce n’a pas aidé.

« Si je sortais et que je buvais, soudain, j’étais conscient que ça soulevait l’intérêt parce que ce n’était pas juste un type bourré, mais “Harry Potter en train de se saouler dans un bar”, ce qui provoquait une attention particulière chez les gens. Et un intérêt quelque peu moqueur parce que c’était intrinsèquement drôle pour eux. »

Sans regret

Daniel Radcliffe a ensuite cherché à dépasser ce malaise en buvant encore plus, ce qui n’était évidemment pas la meilleure des solutions. Jusqu’à ce qu’il décide d’arrêter un beau matin, et ce pour le meilleur.


« Ça ne me manque pas en général. Je sais que ce n’est pas le cas pour certaines personnes. Quand je pense au chaos que ça provoquait dans ma vie, je suis bien plus heureux aujourd’hui, a continué la star de Harry Potter. Je pense qu’il y avait une part de moi qui disait, “Les acteurs doivent être des ivrognes cool et fous. Il faut que je sois à la hauteur de cette étrange image de ce que ça veut dire d’être un acteur célèbre que j’ai dans ma tête”. »