VIDEO. Kim Kardashian rend hommage à Nathaniel Woods exécuté en Alabama

JUSTICE La star de la télé-réalité a tenté d’utiliser son influence pour faire suspendre son exécution

20 Minutes avec agences

— 

La femme d'affaires Kim Kardashian à la Maison Blanche en 2019
La femme d'affaires Kim Kardashian à la Maison Blanche en 2019 — Capital Pictures /Starface

Kim Kardashian a tenu à rendre hommage à Nathaniel Woods, victime selon elle d’une défaillance du système judiciaire américain. L’homme a en effet été exécuté la nuit dernière pour son rôle dans l’assassinat de trois officiers de police dans l’Alabama en 2004.

Malgré les efforts de ses avocats, après qu’un de ses complices est passé aux aveux et ait affirmé que Nathaniel Woods n’était pas coupable de ce triple assassinat, Kay Ivey, la gouverneure républicaine de l'Alabama, a refusé de suspendre l’exécution.

« Nate va mourir pour un crime que quelqu’un d’autre a avoué. Mon cœur et mes prières vont à Nate, à sa famille et à tous les avocats qui ont travaillé sans cesse pour le sauver », a posté la star de la téléréalité au moment où le prisonnier était exécuté.

Pas qu’un sex-symbol

Jusqu’à peu plutôt connue pour sa sextape, ses photos sur les réseaux sociaux, ses formes et ses émissions de téléréalité, Kim Kardashian n’hésite pas, depuis plusieurs années, à mettre son énorme popularité au service des droits des détenus. Reçue cette semaine à la Maison Blanche par Donald Trump pour parler réforme carcérale, la femme de Kanye West a également contribué à faire libérer plusieurs détenus condamnés à de longues peines pour des crimes sans violence.

La première à avoir bénéficié de l’engagement de Kim Kardashian a été Alice Marie Johnson, une grand-mère détenue plus de 20 ans pour une affaire de drogue sans violence.