VIDEO. Le cofondateur du Live Aid, Bob Geldof, pleure toujours la mort de sa fille

DEUIL Peaches Geldof a succombé des suites d’une overdose d’héroïne en 2014

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur Bob Geldof et sa fille, Peaches, en 2009
Le chanteur Bob Geldof et sa fille, Peaches, en 2009 — N'Guyen/CP/Starface

Six ans après la disparition de sa fille Peaches, Bob Geldof peine à se reconstruire. Comme il l’a confié au Daily Mail, le chanteur des Boomtown Rats reste « hanté » par le souvenir de son enfant qui a succombé des suites d’une overdose d’héroïne en 2014. S’il a tout fait pour l’aider, l’artiste savait qu’elle était habitée par un mal qui le dépassait.

« Elle a toujours été dans un état frénétique quand elle était petite. Elle ne pouvait pas dormir. Et ça a continué tout au long de son enfance. C’était une fille très intelligente, douce et excentrique. Il y avait toujours cette frénésie, cette panique constante dans ses yeux. Vous voyez la chanson du grand Leonard Cohen, Famous Blue Raincoat ? Ça dit, "Merci pour le souci que tu as trouvé dans ses yeux, j’ai pensé que c’était là pour de bon, alors je n’ai jamais essayé." Eh bien, j’ai essayé », a confié le cofondateur du Live Aid.

« Elle était libre de partir »

Conscient des problèmes de drogue de sa fille, Bob Geldorf l’a emmenée en 2013 en cure de désintoxication dans l’Utah, aux Etats-Unis. « Elle s’est enfuie de là-bas. J’ai tenté de l’arrêter devant la porte, mais il n’y a rien que vous puissiez faire. Elle était libre de partir », s’est-il souvenu.

Peaches Geldof est décédée à l’âge de 25 ans, laissant derrière elle deux enfants, Astala et Phaedra, nés de son mariage avec le musicien Thomas Cohen. La jeune femme est morte dans des circonstances similaires à sa mère, Paula Yates, présentatrice et ex-compagne de Michael Hutchence, le chanteur d'INXS​ qui s’est suicidé en 1997.