Le prince Harry et Meghan Markle sont déçus de ne plus pouvoir se désigner comme « royal »

TITRE La reine Elizabeth II leur a refusé l’utilisation du terme « royal » pour leurs nouveaux projets

20 Minutes avec agences

— 

La duchesse et le duc de Sussex, Meghan et Harry
La duchesse et le duc de Sussex, Meghan et Harry — Avalon / Starface

Le Prince Harry et Meghan Markle sont-ils en colère contre la reine d’Angleterre ? C’est en tout cas ce qu’affirme le Guardian après l’annonce par le duc et la duchesse de Sussex qu’ils abandonnaient définitivement l’idée d’utiliser le terme « Sussex Royal » pour leurs nouveaux projets.

Sur leur site officiel, le couple affirme que « bien qu’aucune juridiction de la monarchie ou du bureau du cabinet n’existe sur l’utilisation du terme Royal, le duc et la duchesse de Sussex n’ont pas l’intention d’utiliser le terme « Sussex Royal » ou toute autre itération du terme « Royal » sur un quelconque territoire quand la transition interviendra au printemps ».

Nouveau plan

Toujours d’après le Guardian, c’est cette précision selon laquelle aucune loi ne les empêche d'utiliser le terme « royal » qui suggère que le prince Harry et Meghan Markle sont furieux. Ils regretteraient par ailleurs de ne pas avoir pu combiner leurs fonctions royales tout en travaillant sur des projets plus personnels éloignés de la monarchie.

« Alors qu’il y a un précédent pour d’autres membres de la famille royale qui ont pu trouver un travail en dehors de l’institution, pour le duc et la duchesse de Sussex, une période de 12 mois a été mise en place pour évaluer la situation », écrivent-ils notamment.

Leur site Internet, toujours hébergé à l’adresse sussexroyal.com, ne précise pas encore quel plan ils envisagent pour la suite de leur vie post-monarchie. Ils ont jusqu’au 31 mars pour trouver une autre terminologie.