VIDEO. Justin Bieber est émotif et veut qu’on l’accepte

MUSIQUE Le chanteur ne veut pas être jugé s’il pleure en public

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur Justin Bieber
Le chanteur Justin Bieber — Sutton/Panoramic/Starface

Les images de Justin Bieber à l’été 2018, lorsqu’il avait été photographié en pleurs aux côtés d’ Hailey Baldwin, avaient fait le tour du monde. D’aucun se demandait s’il était en plein « burn-out » et il s’est expliqué dans le 10e épisode de sa docu-série, Seasons, diffusée sur YouTube Premium. L’interprète de Baby est tout simplement émotif, comme le relaye People.

« Je me souviens que j’étais émotif, simplement submergé. Je lui parlais (à Hailey), sans savoir communiquer certaines choses et je me sentais juste frustré. Vous savez, beaucoup de choses me sont arrivées et je crois qu’à un moment de ma vie, j’étais simplement submergé », a-t-il dévoilé sur cette journée d’été.

Justin Bieber en a profité pour rappeler qu’être célèbre ne le rend pas différent des autres. « Quand je me retrouve dans les médias et que je regarde sur Internet, les gens disent "Justin ne va pas bien, pourquoi est-il contrarié ?" C’est comme si on ne m’autorisait pas à être contrarié. Je n’ai pas la permission d’être humain et de pleurer. Tellement de gens, chaque jour, parlent avec leur copine, ou leur épouse, ou leur mère et fondent en larmes, mais ils n’ont pas de caméra braquée sur eux pour immortaliser ce moment. Donc quand les gens se demandent "Est-ce qu’il va bien ? Est-ce qu’il fait un burn-out ?", je suis simplement émotif… et il n’y a rien de mal à ça », a-t-il expliqué.