VIDEO. Ozzy Osbourne sait qu'il souffre de la maladie de Parkinson depuis 2003

PARKINSON Le chanteur ne l'a révélé publiquement que dix-sept ans plus tard

20 Minutes avec agences

— 

Les époux Ozzy et Sharon Osbourne aux 92e Grammy Awards
Les époux Ozzy et Sharon Osbourne aux 92e Grammy Awards — Los Angeles Times/Polaris/Starface

Le mois dernier, Ozzy Osbourne était apparu dans l’émission Good Morning America aux côtés de sa femme Sharon pour révéler qu’il souffrait de la maladie de Parkinson. L’annonce avait vivement ému les fans de la légende du heavy metal. Mais dans un nouvel entretien pour le Los Angeles Times, intitulé « Ce qui ne tue pas Ozzy Osbourne le rend encore plus… Ozzy », l’interprète de Crazy Train a confié qu’il se sait en fait malade depuis plus de dix-sept ans et qu’il ne compte pas baisser les bras maintenant.

« Je ne meurs pas de la maladie de Parkinson. J’y ai fait face pendant l’essentiel de ma vie. J’ai trompé la mort de nombreuses fois. Si vous lisez demain "Ozzy Osbourne ne s’est pas réveillé ce matin", vous ne vous diriez pas "Oh mon Dieu !", vous diriez "Eh bien, elle l’a finalement rattrapé" », a-t-il déclaré au journal, défiant.

On the road again

Plus loin dans l’interview, Ozzy Osbourne confirme qu’un film sur sa vie est bel et bien en production, même s’il n’est pas très impliqué dans le projet. « Ce n’est pas la peine de m’en parler. Ma famille est impliquée, donc j’ai dit à ma femme "bonne chance". Pour se débrouiller pour que mes trois enfants soient d’accord sur quelque chose, il faut se lever de bonne heure », a-t-il simplement réagi.

Quant à son retour sur la route, après le report de sa tournée No More Tours 2, en raison de multiples problèmes de santé, le Prince des Ténèbres n’est encore sûr de rien, à part qu’il a hâte de remonter sur scène au plus vite. « Les gens ont pensé que j’étais fini, mais je revenais toujours et je vais revenir cette fois-ci aussi. Quand ? Je ne sais pas. Je ne veux pas revenir avant d’être prêt », a conclu l’artiste.