VIDEO. Jon Peters accuse Pamela Anderson de s’être servie de lui pour éponger ses dettes

CINÉMA Le producteur de « A Star Is Born » affirme avoir réglé pour 200.000 dollars de factures

Caroline Madjar

— 

Le producteur Jon Peters
Le producteur Jon Peters — Chris DELMAS / VISUAL Press Agency

Le torchon brûle entre Pamela Anderson et son ex-mari, Jon Peters. L’actrice a expliqué avoir divorcé au bout de 12 jours du producteur de A Star Is Born parce qu’elle le trouvait « trop possessif ». Une explication qui ne passe pas. Résultat, Jon Peters a donné un droit de réponse à Page Six, dans lequel il estime avoir été floué par la comédienne.

« J’ai veillé sur elle pendant des années… Si elle me trouve possessif… J’ai payé ses factures, vu qu’elle était ruinée, je lui ai acheté une nouvelle garde-robe. Je ne veux rien dire, je voulais que nous fassions chemin séparé, mais lorsque j’ai lu votre article, j’ai voulu rétablir la vérité », a-t-il déclaré à la publication.

« Je t’aime, mais… »

Des factures d’un montant de 200.000 dollars qui le laissent un peu amer, d’autant qu’il ajoute qu’il était « fiancé à quelqu’un d’autre et que cette femme emménageait chez moi » au moment où Pamela Anderson lui a demandé de l’épouser. « J’ai tout lâché pour Pam. Elle avait presque 200.000 dollars de dettes, aucun moyen de les payer, donc j’ai payé, et me voilà remercié », déplore-t-il.

Jon Peters admet avoir été « effrayé » par le style de vie qui s’offrait à lui avec Pamela Anderson et surtout les avocats qui se sont mêlés de leur union. « J’ai construit un empire financier ces 50 dernières années et j’ai tout laissé à mes enfants, c’est quelque chose de personnel pour moi. La pensée d’avoir des avocats épluchant tout cela me fait vomir, j’ai besoin d’une pause, de temps pour réfléchir. Je t’aime, mais je ne sais pas comment font les gens pour être ensemble quand il y a tant d’énergie autour du couple », a-t-il ajouté.

Pamela Anderson a déjà répondu à son ex-mari, par le biais de son représentant : « Faux et risible ».