VIDEO. Le procès de R. Kelly à New York a été reporté

JUSTICE Le procès new-yorkais risquait d’entrer en conflit avec celui de Chicago

20 Minutes avec agences
— 
Le chanteur R. Kelly lors d'un concert à l'Admiralspalast en 2011
Le chanteur R. Kelly lors d'un concert à l'Admiralspalast en 2011 — Future-Image / ZUMA / VISUAL Press Agency

R. Kelly est empêtré dans de nombreux procès et celui de New York vient d’être reporté. Selon la juge Ann Donnelly, le chanteur devant être traduit en justice à Chicago le 27 avril, il ne pourra être jugé mi-mai à New York. C’est donc le 7 juillet, comme le relaye Reuters, que le chanteur de I Believe I Can Fly devra s’expliquer avec la justice.

Le chanteur sera jugé pour racket, abus sexuel et corruption d’un fonctionnaire. Le choix des jurés promet également d’être fastidieux. « 400 à 500 jurés potentiels » vont devoir être passés au crible, précise Reuters.

Des accusations sordides

Depuis l’année dernière, R. Kelly est dans une prison de Chicago, dans l’attente de ses procès. Outre celui qui se déroulera à Brooklyn, il est également attendu à la barre pour se défendre à Chicago contre des accusations de pédocriminalité. Il est accusé d’avoir proposé des relations sexuelles à cinq mineures, d’avoir filmé certains de ses ébats avec des mineures et de faire chanter les victimes pour obtenir leur silence.

La machine judiciaire s’est mise en marche suite au documentaire accablant, Surviving R. Kelly, dont la deuxième saison a été diffusée en début d’année aux Etats-Unis. Le chanteur plaide non-coupable de toutes les charges. Si R. Kelly est reconnu coupable, il risque la prison à perpétuité.