VIDEO. Jay-Z explique pourquoi il ne s'est pas levé pendant l'hymne national au Super Bowl

POLEMIQUE Le rappeur avait été vivement critiqué pour être resté assis pendant le «Star-Spangled Banner» interprété par Demi Lovato

20 Minutes avec agences

— 

Les époux Jay-Z et Beyoncé
Les époux Jay-Z et Beyoncé — Starface

Face à la polémique, Jay-Z n’avait pas d’autre choix que de s’expliquer. Le rappeur était invité par la prestigieuse université de Columbia pour discuter avec des étudiants ce mardi, et il n’a pas pu éluder la question qui fâche : pourquoi a-t-il donc décidé, avec sa femme Beyoncé, de rester assis pendant l’hymne national américain au Super Bowl ? L’artiste a d’abord expliqué que rien n’était prémédité et que si c’était le cas, tout le monde s’en serait aperçu en observant sa fille Blue.

« Non, pas du tout, désolé, mais ce n’était pas prémédité du tout. Nous ne voulions pas du tout mettre (notre fille) Blue dans cette situation. Si vous connaissiez Blue… Si on lui avait dit qu’on allait faire quelque chose comme ça, vous l’auriez vue nous taper l’épaule des centaines de fois. C’est le genre d’enfant, quand on est en voiture, qui demande dès qu’on ferme la porte "On est bientôt arrivé papa ?" Donc elle nous aurait demandé tout le temps "A quelle heure on le fait ? On y va, on le fait ?" », a-t-il confié, comme l’a relayé Entertainment Tonight.

En mode artiste

Quant aux théories selon lesquelles ce choix aurait été une manière de soutenir Colin Kaepernick, le joueur qui dit être blacklisté par la NFL depuis qu’il a décidé de s’agenouiller pendant l’hymne national avant les matchs de son équipe des 49ers ? Jay-Z est formel : ça n’a rien à voir. Il était tout simplement concentré sur le spectacle, en tant que nouveau responsable du divertissement de la NFL.

« On est arrivé et on est immédiatement entré en mode artiste. Donc je regarde le spectacle et je me dis "Est-ce que le micro est ouvert ? Est-ce qu’il n’est pas réglé trop bas ? Est-ce qu’on a mis trop d’enceintes au sol ?" Pendant tout le show je suis là, assis, et je parle de la prestation. Et juste après ça, Demi (Lovato) arrive, et on parle, on dit qu’elle est belle et qu’elle chante bien, que c’est dur ce qu’elle vient de traverser et qu’on est fier qu’elle soit sur scène », a ajouté Jay-Z.

De quoi mettre fin au scandale ? Pas sûr…