VIDEO. Les avocats de Chris Brown ne veulent plus de lui comme client

MUSIQUE Le rappeur est empêtré dans une affaire d’agression sexuelle

20 Minutes avec agences

— 

Les avocats de Chris Brown le lâchent — 20 Minutes - CoverMedia

Nouveau problème pour Chris Brown : il va devoir se trouver de nouveaux avocats. Ses conseillers, qui le défendaient contre des accusations d’agression sexuelle, ont en effet indiqué se retirer.

Une jeune femme a porté plainte contre le rappeur et un de ses proches, Lowel Grissom Jr., suite à une soirée chez Chris Brown en 2017. Elle affirme avoir été agressée sexuellement par l’ami de la star. Jusqu’à présent, l’interprète de No Guidance était défendu par Blair Berk, de la firme Tarlow & Berk, et Zia Modabber. Les deux avocates ont demandé à la cour l’autorisation de ne plus le représenter.

Des difficultés à joindre leur client

« Ces dernières mois, M. Brown n’a pas rempli ses obligations matérielles listées dans notre lettre d’engagement, et a rendu difficile pour Tarlow & Berk de le représenter efficacement. Notre relation avec M. Brown est arrivée à un point où Tarlow & Berk ne peut plus le représenter ni le défendre de manière adéquate », peut-on lire dans la demande officielle que s’est procuré The Blast. L’autre avocate a déposé une motion similaire.

Toutes les deux expliquent également que joindre leur client est très compliqué, puisqu’elles n’ont pas son numéro de téléphone. Elles ne peuvent le contacter que par l’intermédiaire de son manager, Ant Wilson.

Chris Brown nie les faits

Ce n’est pas la seule affaire critique dans laquelle le nom de Chris Brown est cité. Celui qui a déjà été condamné pour violence domestique sur Rihanna a été accusé de viol en janvier 2019. Des faits qui se seraient passés dans un palace parisien. Alors qu’une confrontation avec la plaignante, défendue par Gloria Allred, était prévue en mai, il n’est tout simplement pas venu. Dans chacune de ces affaires, Chris Brown nie les faits qui lui sont reprochés.