VIDEO Clint Eastwood n'est pas prêt à arrêter de tourner des films

CINÉMA L'acteur se souvient encore du jour où il a su qu’il pourrait réaliser, il y a soixante ans de ça

20 Minutes avec agences

— 

Le réalisateur Clint Eastwood
Le réalisateur Clint Eastwood — Serge Arnal / Starface

A 89 ans, Clint Eastwood revient avec un nouveau film, Le Cas Richard Jewell, qui traite de l’ attentat des Jeux Olympiques d’Atlanta survenu en 1996. Et comme la vénérable icône hollywoodienne l’a assuré dans l’émission britannique The Morning, la retraite n’est pas pour tout de suite !

« J’aime réaliser, c’est bien d’avoir un travail qui paie, a-t-il déclaré. J’aime être dans des films. J’aime faire des films, et j’ai commencé à réaliser parce que je me suis dit qu’un jour, je regarderai l’écran et me dirai, “ça suffit Eastwood, il vaudrait mieux que tu te trouves autre chose”. Donc je me suis dit que si je réalisais, je pouvais laisser la place à l’écran à d’autres. »

C’est en 1959 que Clint Eastwood s’est rendu compte qu’il pourrait s’orienter vers la réalisation. « Il y a des années, je faisais une série appelée Rawhide. Il y avait toutes ces scènes à cheval. On les montait et on arrivait juste devant la caméra. Et quand ils criaient “Action”, les chevaux devenaient dingues. Donc j’ai demandé au réalisateur, “pourquoi est-ce qu’au lieu de dire “Action”, on ne dirait pas juste “Allez”. Ils ont essayé, et ça a marché. » Depuis, la star est devenue l’un des réalisateurs les plus estimés de l’histoire du cinéma américain.

Le Cas Richard Jewell sort le 19 février prochain.