SpaceX : Le milliardaire japonais qui cherchait une femme pour aller sur la Lune retire son annonce et s’excuse

VOYAGE SPATIAL Yusaku Maezawa a confié avoir eu « des sentiments contradictoires » au sujet de l’émission de téléréalité censée lui faire rencontrer une compagne avec qui partager son voyage spatial

20 Minutes avec agence

— 

Yusaku Maezawa , qui avait déclaré il y a quelques semaines être à la recherche d'une femme pour l'accompagner sur la lune avec SpaceX
Yusaku Maezawa , qui avait déclaré il y a quelques semaines être à la recherche d'une femme pour l'accompagner sur la lune avec SpaceX — Koji Sasahara/AP/SIPA

Yusaku Maezawa a annoncé ce jeudi qu’il renonçait à participer à Full Moon Lover, un programme de téléréalité suivant sa recherche d’une petite-amie pour l’accompagner dans son voyage autour de la Lune, rapporte The Verge. Le milliardaire japonais sera en effet le premier passager privé du Starship de SpaceX à destination du satellite naturel de la Terre, aux alentours de 2023.

Le magnat du commerce en ligne avait initialement voulu être accompagné dans son voyage par des artistes. Il avait ensuite changé d’avis et opté pour une compagne.

Il présente ses excuses aux candidates

Plus de 27.000 femmes s’étaient porté candidates pour participer au programme et tenter de devenir la petite-amie de Yusaku Maezawa. Cet engouement fait d’ailleurs culpabiliser l’homme d’affaires. « J’ai des remords quand je pense que 27.722 femmes honnêtes et courageuses ont pris sur leur temps précieux pour s’inscrire », a twitté le Japonais qui évoque « une décision égoïste ».

Le milliardaire avance « des raisons personnelles » pour expliquer sa « décision de ne plus participer au documentaire » et sa « demande d’annulation du programme ». Yusaku Maezawa confie que « malgré (s) on implication sincère et honnête dans l’émission, une partie de (lui) avait des sentiments contradictoires au sujet de (s) a participation ».

Celui qui collectionne également les œuvres d’art contemporain conclut son message sur le réseau social par des excuses venues « du fond du cœur » adressées à « beaucoup de personnes ». Il pense en particulier aux candidates ainsi qu’au personnel d’AbemaTV qui a travaillé à la production de la télé-réalité.