Affaire Johnny Depp vs Amber Heard : James Franco refuse que son témoignage soit rendu public

JUSTICE L’acteur de « Spring Breakers » ne veut pas que la presse ait accès à son témoignage dans le procès en diffamation entre les deux anciens époux

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur James Franco
L'acteur James Franco — Los Angeles Times/Polaris/Starface

James Franco veut bien témoigner dans le procès en diffamation intenté par Johnny Depp à Amber Heard à condition qu’il reste sous scellés. Comprendre : rien de ce qu’il déclare ne doit se retrouver public et encore moins dans la presse. C’est ce que ses avocats ont demandé, menaçant, dans le cas contraire, de demander des dommages et intérêts.

« Avant d’accepter de comparaître, nous demandons qu’une ordonnance de protection relative à la confidentialité soit inscrite par la Cour et contienne, entre autres dispositions, les éléments suivants : la transcription ne sera pas utilisée à d’autres fins que le litige ; si une partie de la transcription est soumise à la Cour, celle-ci doit être soumise sous scellés ; aucune partie ne peut discuter du fait que la déposition de M. Franco est ou a été prise avec un tiers ou toute autre personne, y compris la presse ; aucune partie ne peut discuter du témoignage de M. Franco et/ou de la transcription (ou montrer toute partie de la transcription à) un tiers ou toute autre personne, y compris la presse ; et si une partie enfreint ces dispositions de confidentialité, cette partie sera tenue responsable de dommages et intérêts (d’un montant dont nous pourrons discuter) », peut-on lire dans la demande que s’est procurée The Blast.

Témoin clé

Johnny Depp attaque son ex-femme pour avoir déclaré dans un article du Washington Post qu’elle est une victime de violence conjugale. Si elle ne le nomme pas, l’acteur de Pirates des Caraïbes est facilement identifiable. Que vient faire James Franco dans les accusations de violence portées par l’actrice envers son ex-époux ?

Il se trouvait dans l’immeuble où le couple vivait au lendemain de l’attaque dont Amber Heard affirme avoir été victime de la part de Johnny Depp et qui a menée à sa demande de divorce. Plus précisément, comme le rappelle la publication, il a été vu montant dans l’ascenseur de l’immeuble en compagnie de l’actrice en direction de l’appartement ce jour-là. James Franco est donc un des témoins clés de cette affaire.