VIDEO. Justin Bieber est « has been » auprès de la génération Z

MUSIQUE Il va falloir compter avec Roddy Ricch

Caroline Madjar

— 

Le chanteur Justin Bieber
Le chanteur Justin Bieber — Euan Cherry / PHOTOSHOT / UPPA / VISUAL Press Agency

Peut-on être « has been » à 25 ans ? C’est le risque à prendre quand, comme Justin Bieber, on commence sa carrière à 13 ans. Depuis plus d’une décennie et la sortie de l’album My World, l’artiste canadien truste les charts, mais en 2020, il peine à convaincre. La preuve avec son nouveau single, Yummy, qualifié de « mort-né » et meilleure raison de « rester célibataire » par Pitchfork, notamment.

Pourtant, Justin Bieber avait misé gros sur la nouvelle plateforme plébiscitée par les moins de 25 ans, Tik Tok. L’artiste, fidèle d’Instagram, y a ouvert son compte pour lancer le « Yummy Challenge » et mené en parallèle une « campagne désespérée » selon le média australien Junkee pour rester numéro un. Pourquoi « désespérée » ? L’interprète de Sorry avait relayé un post dans lequel était expliqué comment truster le nombre d’écoutes sur Spotify US depuis l’étranger. Une incitation à la triche qui s’est vue et l’artiste a depuis effacé son message.

Tout tenté, en vain

Justin Bieber n’a sorti aucun album depuis 2015 et Purpose. Yummy annonçant son retour en solo dans les bacs. Seulement, entre-temps, des petits nouveaux ont fait leur apparition, et notamment Roddy Ricch, rappeur de Compton âgé de 21 ans, qui a fait de Tik Tok son royaume… jusqu’à marcher sur les plates-bandes de Justin Bieber dans le top Billboard.

Roddy Ricch vient de placer son single, The Box, et son album, Please Excuse Me for Being Antisocial, en tête des charts Hip-hop/R & B, comme le souligne le New York Times. Yummy est certes deuxième du top Hip-hop/R&B, mais 13e en Pop, après avoir commencé 22e. On lui a connu mieux.