Queen, premier groupe de rock honoré par une pièce commémorative de la monnaie royale britannique

HOMMAGE Sur la pièce de monnaie trône, entre autres instruments, le piano du chanteur Freddie Mercury, décédé en 1991

20 Minutes avec AFP

— 

Queen en concert à Birmingham en Angleterre en 1979.
Queen en concert à Birmingham en Angleterre en 1979. — Andre Csillag/REX/Shutterstock/SIPA

Queen, « un des groupes de rock les plus emblématiques de tous les temps », inaugure une série de pièces consacrée aux légendes de la musique, souligne l’institut royal de la monnaie britannique, Royal Mint, sur son site Internet.

Le dessin de la pièce rassemble les instruments de chacun des membres fondateurs du groupe : la guitare rouge de Brian May, la basse de John Deacon, la batterie de Roger Taylor et le piano de Freddie Mercury (piano à queue Bechstein), dont les touches jouent des notes du début de Bohemian Rhapsody. Au centre se trouve l’inscription « Queen », soulignée par un micro.

« Un véritable honneur »

« C’est vraiment un moment où l’on pense : “Qui aurait pu imaginer une chose pareille ?” pour nous. Quand nous avons commencé, même le premier barreau de l’échelle de la renommée semblait inatteignable », a déclaré Brian May dans un communiqué de la maison de disques Universal. « Que notre groupe et notre musique soient ainsi reconnus est très touchant, et un véritable honneur », a-t-il ajouté.

Le prix de ces pièces en édition limitée destinées aux collectionneurs s’échelonne de 13 livres sterling (15 euros) pour une pièce de 5 livres (près de 6 euros), jusqu’à 2.020 livres (2.360 euros) pour la pièce dorée de 100 livres (117 euros).