Mark Hamill quitte Facebook après les annonces du réseau social sur les publicités politiques

RESEAU SOCIAL L’acteur de « Star Wars » dénonce l’absence de contrôle des publicités politiques sur Facebook

20 Minutes avec AFP

— 

Mark Hamill annonce avoir quitté Facebook.
Mark Hamill annonce avoir quitté Facebook. — Jordan Strauss/AP/SIPA

La force n’est plus avec Facebook : Mark Hamill, mondialement connu pour avoir interprété Luke Skywalker dans la saga Star Wars, a annoncé avoir quitté Facebook, fâché par le refus du réseau social de contrôler les publicités politiques sur sa plateforme.

« Tellement déçu que #MarkZuckerberg valorise plus le profit économique que la véracité que j’ai décidé de supprimer mon compte Facebook », a-t-il tweeté dimanche soir, en référence au patron du réseau social.

« Je sais que beaucoup de monde dira " On s’en fout ", mais je dormirai mieux la nuit », a ajouté l’acteur de 68 ans, toujours très présent sur Twitter. Comme Mark Hamill, de nombreuses voix ont dénoncé la décision de Facebook de ne pas contrôler les publicités politiques sur sa plateforme, malgré les risques de désinformation à l’approche de la présidentielle américaine de novembre.

Facebook accusé d’avoir participé à l’élection de Trump

En 2016, le mastodonte des réseaux sociaux avait été accusé par la gauche d’avoir participé à l’élection du républicain Donald Trump, en laissant une société utiliser les données de millions d’utilisateurs à leur insu, et en manquant d’empêcher la propagation de désinformations mises en ligne par une officine russe proche du Kremlin, pour aider la candidature du milliardaire républicain.

Facebook a confirmé la semaine dernière qu’il ne censurerait que très exceptionnellement les publicités politiques, même mensongères, estimant qu’il revenait au public de faire le tri. Twitter a décidé pour sa part de bannir les publicités politiques du réseau.