Cardi B envisage de lancer sa carrière politique

POLITIQUE Ce ne serait pas la première fois, aux Etats-Unis, qu'une personnalité du monde du spectacle passe à la politique

20 Minutes avec agences

— 

La rappeuse et actrice Cardi B
La rappeuse et actrice Cardi B — Capital Pictures /Starface

Le monde de la politique américaine pourrait vivre un de ses plus gros bouleversements depuis l’arrivée de Donald Trump dans la course aux primaires républicaines en 2015. La rappeuse Cardi B a en effet annoncé qu’elle voulait « devenir politicienne ». La raison ? Elle n’est pas d’accord avec le gouvernement actuel, et elle entend bien faire bouger les choses.

« J’aime l’idée du gouvernement même si je ne suis pas d’accord avec notre gouvernement. Je regardais un documentaire sur la guerre. Et peu importe le nombre d’armes que tu as, tu as besoin de gens pour les porter. Comment tu peux t’en prendre à un pays entier et peut-être démarrer une guerre alors que ton propre pays n’est pas patriote ? Je vois peu de gens dire qu’ils AIMENT l’Amérique », a-t-elle posté sur Twitter ce dimanche, apparemment en réaction à la montée des tensions entre les Etats-Unis et l’Iran.

Cardi Présidente

L’interprète de Bodak Yellow, connue pour ses tirades très engagées sur les réseaux sociaux, ne compte donc pas en rester là et elle est convaincue qu’elle pourrait être élue.

« J’ai l’impression que si je retournais à l’école, je pourrais faire partie du Congrès. J’ai tellement d’idées qui ont du sens, j’ai juste besoin de deux ans pour aller à l’école et faire vraiment bouger les choses », a-t-elle ajouté à la fin d’une série de tweets enflammés. En 2018, Cardi B avait déjà révélé dans une interview pour GQ qu’elle était fascinée par la politique et ses présidents. Les Américains vont-ils avoir droit à un duel entre Kanye West, qui a lui aussi annoncé son intention de se présenter, et Cardi B, en 2024 ? Wait and see…