VIDEO. Les jurés du procès d'Harvey Weinstein avouent ne pas pouvoir rester impartiaux

PROCES Le producteur est jugé pour deux affaires d'agression sexuelle à Manhattan

20 Minutes avec agences
— 
Le producteur Harvey Weinstein à son arrivée au tribunal de Manhattan le 6 janvier 2020
Le producteur Harvey Weinstein à son arrivée au tribunal de Manhattan le 6 janvier 2020 — Matthew McDermott / Polaris / Starface

Harvey Weinstein va-t-il avoir droit à un procès équitable ? C’est la question que l’on peut se poser alors que le début de la procédure contre le producteur déchu devant la cour suprême de Manhattan s’annonce déjà extrêmement chaotique. D’après Variety, 43 des 120 jurés potentiels (qui doivent être sélectionnés par les avocats des deux parties) auraient déjà fait savoir qu’ils ne pourraient pas être impartiaux lors des délibérations.

Pour que le procès puisse avoir lieu, il faut que les 12 jurés (et 6 remplaçants) s’engagent à respecter la présomption d’innocence.

Pas si vite

Le procès d’Harvey Weinstein va durer entre 6 et 8 semaines, si l’on en croit le juge James Burke, ce qui signifie que si tout se passe normalement, il devrait être terminé le 6 mars prochain. L’ancien patron de Miramax est accusé de viol et d’agression sexuelle. S’il est condamné, il risque la prison à vie.

Harvey Weinstein a plaidé non coupable, affirmant que les relations sexuelles qu’il a eues avec les deux plaignantes ont toujours été consensuelles.