Dommage, il n’y a aura sans doute pas de saison de « The Crown » avec Meghan et Harry

TROP RECENT Le créateur de la série sur la reine Elizabeth ne veut pas écrire sur des événements récents

M. Lo.

— 

La saison 3 de « The Crown »  porte sur les années 1960-1970.
La saison 3 de « The Crown » porte sur les années 1960-1970. — Netflix

Coup de tonnerre dans la famille royale. Le prince Harry et son épouse Meghan, duc et duchesse de Sussex, ont annoncé ce mardi qu'ils renonçaient « à leur rôle de premier plan » dans la famille royale. Tout juste revenus d’une pause au Canada, loin des tabloïds britanniques, le couple a fait savoir qu’il chercherait désormais « à devenir financièrement indépendant ».

C’est une annonce «sans précédent» dans l’histoire de la famille royale, a estimé le correspondant royal de la BBC Jonny Dymond. La Couronne est bouleversée, à en croire la déclaration de la reine Elizabeth II publiée par Buckingham Palace. Celle-ci ne semble pas avoir été au courant de la décision de son petit-fils.

Meghan et Harry, le sujet idéal pour « The Crown »

Les fans de la série The Crown, qui raconte la vie d'Elizabeth II​ et des Windsors, n’ont pas manqué de noter que cette affaire inédite, et que la relation d’Harry et Meghan en général, ferait un très bon sujet pour une future saison de la série.

Mais il n’y aura probablement pas de saison de The Crown sur Harry et Meghan, estime Entertainment Weekly. Pour une raison simple : le créateur de la série, Peter Morgan, n’a pas l’intention de s’aventurer dans les événements récents de la famille Windsor.

« On est trop proches de ce moment »

« Je sais comment ma série va se terminer – mais ça sera bien avant là où nous en sommes actuellement », a déclaré Peter Morgan à EW en décembre 2018. « Je ne suis pas confortable à l’idée d’écrire sur des événements d’une certaine période. Je pense qu’il y a certaines périodes pour lesquelles, si vous écrivez dessus, ce que vous faites devient journalistique. Parce qu’on est trop proches de ce moment. »

Pour le scénariste et producteur, il faudrait attendre au moins une génération avant de raconter l’histoire de Meghan et Harry. « Attendons vingt ans et voyons ce qu’il y a à dire sur Meghan Markle. Je ne sais pas ce qu’il y a à dire sur Meghan Markle en ce moment. Je ne peux pas savoir, et je ne veux pas présumer. Elle deviendra intéressante seulement quand on aura eu 20 ans pour digérer qui elle est et ce que son impact a été. »