VIDEO. Jada Pinkett Smith et son mari Will ont déjà reçu la visite des services de protection de l'enfance

FAMILLE La famille des deux acteurs est ressortie renforcée de cette épreuve

20 Minutes avec agences

— 

La famille Smith au complet: (de gauche à droite) Trey, Willow, Jaden, Jada et Will
La famille Smith au complet: (de gauche à droite) Trey, Willow, Jaden, Jada et Will — Birdie Thompson/AdMedia/Starface

Il en faut beaucoup pour mettre Jada Pinkett Smith en colère. Mais comme elle l’a expliqué dans son émission Red Table Talk, diffusée sur Facebook, l’actrice n’a jamais été aussi « furieuse » qu’il y a six ans, quand les services de protection de l’enfance ont lancé une enquête contre elle et son mari, Will Smith. Une photo de Willow, leur fille, qui avait 13 ans à l’époque, la montrait allongée dans un lit avec un certain Moises Arias, 20 ans, à moitié nu sur le cliché.

Une image qui avait alarmé à plus d’un titre certains observateurs, qui se demandaient si l’adolescente était dans une relation avec cet homme, mais également si elle était sous-alimentée, en raison de son apparence famélique, ce qui a donc justifié une investigation plus poussée, d’après les services sociaux.

Plus soudés

Quand l’enquêtrice est arrivée chez Will et Jada Pinkett Smith, Willow avait un plan. « Je suis entrée dans la pièce avec un bol de céréales précisément parce qu’ils pensaient que vous m’affamiez. J’ai fait "Vous savez quoi ? Je vais entrer avec de la nourriture et manger pendant toute la durée de l’entretien" », a-t-elle expliqué dans l’émission de sa mère.

L’enquête n’est pas allée plus loin, mais la famille est ressortie plus soudée que jamais de cette épreuve. « C’est là que les enfants se sont rendu compte pour la première fois que Will et moi avions été aussi protecteurs avec eux », a conclu Jada Pinkett Smith.