VIDEO. Robert Redford compare Donald Trump à un dictateur

ELECTIONS AMERICAINES L'acteur estime que les Etats-Unis ne peuvent se permettre de réélire le milliardaire

20 Minutes avec agences
— 
L'acteur Robert Redford à la 44e cérémonie des César
L'acteur Robert Redford à la 44e cérémonie des César — Arnal-Flament-Garcia/Starface

Robert Redford sent l’urgence de la situation. L’acteur et réalisateur, qui n’a jamais été tendre avec Donald Trump depuis le début de sa présidence, a appelé ses compatriotes à se préparer pour éviter de réélire celui qu’il décrit comme un « dictateur ».

« Il nous reste onze mois avant les élections présidentielles. Onze mois pour trouver un moyen de redresser la barre et éviter le désastre qui s’annonce. Nous devons nous impliquer à nouveau pour voter pour la vérité, le caractère et l’intégrité de nos représentants, quelle que soit notre orientation politique. Nous devons élire le leader dont le monde a désespérément besoin. Devenons à nouveau… Américains », a écrit le fondateur de Sundance dans un édito sur le site de NBC News.

Le changement c’est maintenant

Soutien de Barack Obama en 2012 lors de sa campagne de réélection, Robert Redford avait pourtant défendu la candidature de Donald Trump dans une interview face à Larry King. « Je suis content qu’il soit là, tel qu’il est, disant ce qu’il dit, je pense que ça remue les choses et c’est ce dont on a besoin », avait-il déclaré à l’époque.

Il semblerait que les choses aient changé depuis. « Ce soir, ça me peine de voir ce qu’il se passe dans notre pays. Ayant grandi pendant la Seconde Guerre mondiale, j’ai vu une Amérique unie se battre contre la menace du fascisme. Je l’ai vue encore une fois pendant la crise du Watergate, quand notre démocratie était menacée (…) Il est temps pour Trump de partir », a ajouté celui qui a interprété à l’écran l’un des journalistes à l’origine du Watergate dans Les hommes du président.