VIDEO. R. Kelly : Dans l’impossibilité de certifier l’identité de Joycelyn Savage, Patreon ferme son compte

DOUTE Un témoignage accablant contre le chanteur avait été publié au nom de l’une de ses compagnes

Caroline Madjar (Cover Media)
— 
Le chanteur R. Kelly
Le chanteur R. Kelly — HA Collection / VISUAL Press Agency

Encore un retournement de situation dans les affaires de R. Kelly. Mais cette fois, le vent tourne plutôt en sa faveur, puisque la page ouverte sur le site Patreon au nom de l’une de ses deux compagnes a été clôturée. Dimanche, un compte au nom de Joycelyn Savage a été ouvert et, moyennant finance, on pouvait y découvrir un témoignage accablant contre le chanteur de R & B.

Celle qui l’a toujours défendu jusque-là avait annoncé sur un compte Instagram à son nom avoir des révélations à faire et redirigeait les internautes sur une page Patreon. Dans la publication sur le site de financement participatif, on pouvait lire que R. Kelly l’avait séquestrée et forcée à avorter à son domicile à deux reprises, entre autres détails sordides de son quotidien avec l’interprète de I Believe I Can Fly. Des allégations qui correspondent aux nombreux témoignages relatés dans le documentaire Surviving R. Kelly.

Dans le doute

Des fans de l’artiste avaient mis en doute l’identité de la personne derrière le compte Patreon et plusieurs médias, dont CBS, avaient expliqué avoir été dans l’incapacité de la confirmer. Les responsables du site ont fermé le compte aujourd’hui, expliquant à TMZ n’avoir pu certifier qu’il s’agissait bien de Joycelyn Savage.

« Après plusieurs tentatives infructueuses de vérification de l’identité du titulaire du compte, nous avons fermé la page Patreon associée à Joycelyn Savage en raison d’une potentielle usurpation d’identité. Tous les clients qui se sont abonnés à cette page ont été remboursés et le créateur n’a reçu aucun fonds », a fait savoir un porte-parole du site Web.